Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des centaines de familles mises en chômage suite à la suspension des ONGs par Bujumbura

vendredi, 05 octobre 2018 06:17
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’organisation non-gouvernementale International Rescue Committee, vient de décider la mise en chômage de ses employés. Une mesure consécutive aux récentes exigences du Ministère de l’intérieur obligeant les ONGs à se conformer aux directives du Conseil National de Sécurité. Le chômage technique a un effet immédiat pour une durée indéterminée

Dans une correspondance du représentant de International Rescue Committee au Burundi aux employés ce 03 Octobre 2018, la direction de cette organisation a décidé de mettre en place une période de chômage technique avec effet immédiat, et ce jusqu’à nouvel ordre.

 

La direction justifie cette décision par le souci de répondre à la demande du gouvernement de soumettre différents documents exigés par le ministère de l’intérieur suite à la décision du Conseil National de Sécurité.

 

Depuis ce mercredi, les bureaux de cette organisation dans les différentes provinces de son action ont été fermés tandis que tout le matériel roulant a été rapatrié au siège de cette organisation à Bujumbura.

 

Cette décision affecte désormais plus de 200 employés burundais de cette organisation travaillant dans les provinces de Muyinga, Makamba, Ruyigi et Bujumbura.

Lu 304 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 193 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha