Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les employés de la société Lumitel décident de poursuivre leur grève

vendredi, 14 septembre 2018 08:22
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis ce mercredi 12 Septembre, le numéro un de Lumitel a interrompu le dialogue mené par l’inspection du travail pour le réconcilier avec les travailleurs. Le motif avancé par l’employeur de Lumitel est le sabotage des fibres optiques par certains travailleurs. Des allégations que ces employés réfutent d’où ils ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève.

Le dialogue pour réconcilier les deux parties de la société Lumitel en conflit avait été amorcé vendredi dernier en date 07 Août sous l’égide de l’inspecteur général du travail. C’est à dire, une journée après le début de la grève du personnel.

 

Paradoxalement, comme l’indique l’un des employés, à travers une correspondance de ce mercredi, l’employeur a annoncé la décision d’interrompre ledit dialogue. « Les travailleurs mandatés pour nous représenter dans ces négociations s’étaient convenus que le dialogue allait reprendre avec l’employeur. Le dialogue s’est ainsi poursuivi ce lundi et devrait continuer ce mercredi. Mais au lieu de ça, l’employeur a remis une lettre à nos représentants qui leur signifiait que le dialogue n’aura pas lieu. A travers cette correspondance, l’employeur a indiqué qu’il y’a eu des sabotages et du vandalisme, comme quoi il y aurait certains travailleurs qui sont en train d’endommager des fibres optiques de la société. Il est aussi mentionné que le dialogue va reprendre lorsque la société sera stable.»

 

Par rapport à ces allégations de l’employeur de Lumitel à l’endroit de certains de ses travailleurs, le personnel réplique tout en dénonçant le prétexte de l’employeur pour enfin échapper aux négociations. Il demande ainsi aux autorités compétentes d’intervenir pour contribuer à trouver une solution aux problèmes qui hantent la société Lumitel. « Lorsque nous avons approché nos représentants dans ces négociations, ils nous ont dit qu’ils ont été eux aussi très étonnés des allégations de l’employeur, puisque soulignent-ils, avant même que la grève soit amorcée, les arbres s’abattaient sur les fibres optiques et les endommageaient ! Raison d’être d’ailleurs du département technique. Nous constatons que c’est une façon de l’employeur de manifester sa mauvaise volonté pour la continuité du dialogue. Ainsi, nous demandons aux autorités compétentes du pays de prendre en main ce conflit qui oppose l’employé et l’employeur au sein de Lumitel et ainsi le résoudre. »

 

L’élément déclencheur de la grève du personnel de la société Lumitel qui dure toute une semaine est la violation du code du travail.

Lu 485 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 329 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha