Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un réfugié congolais incarcéré depuis deux jours pour avoir participé aux manifestations de 2015

mercredi, 04 juillet 2018 10:15
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un réfugié congolais a été arrêté ce lundi par des Imbonerakure et des policiers en zone Cibitoke, commune Ntahangwa de la mairie de Bujumbura. Parmi les accusations portées contre lui, figure la participation dans la démolition, lors des manifestations de 2015, d’une maison de l’un de ces Imbonerakure qui l’ont arrêté. Une accusation rejetée par les voisins du ressortissant congolais.

Ce réfugié congolais est connu sous le nom de RUBAYA RAMAZANI. Il habite à la 15ème avenue de la zone Cibitoke. Lors de son arrestation, il était à la 16ème avenue. C’était ce lundi vers 15 heures.

 

La population indique qu’il serait persécuté par un Imbonerakure du nom d’Evode qui fût chef de zone Cibitoke. « C’était deux policiers qui se sont présentés et qui disaient avoir un avis de recherche. Les témoins oculaires leur ont demandé de montrer cet avis de recherche, mais ils ont refusé. Et après, ces policiers ont usé de la force pour emmener RUBAYA au cachot de la commune. Arrivés à la commune, ils l’ont interrogé sur l’accusation d’avoir brûlé les biens d’Evode. Il a été accusé aussi d’avoir participé aux manifestations. Mais, RAMAZANI a plaidé non coupable car il n’a commis aucun forfait. On a appris que RAMAZANI aurait été transféré au service National des renseignements. »

 

Les voisins de RUBAYA RAMAZANI plaident pour sa libération. « Nous les voisins de RAMAZANI, sommes vraiment attristés du fait qu’ils sont venus l’arrêter, l’accusant des forfaits qu’il n’a pas commis. Nous demandons qu’il soit libéré. Il n’est coupable de rien. Il ne s’est jamais déplacé même lors des manifestations. On ne comprend également pas pourquoi on viendrait l’arrêter plus de deux ans après les manifestations. »

 

En zone Cibitoke, la population précise qu’en 2015, l’enfant et le petit frère de RAMAZANI ont été tué tandis que son neveu a été incarcéré puis libéré récemment par la grâce présidentielle.

Lu 550 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha