Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Découverte d’un corps sans vie au Quartier Runanira de la province Kirundo

dimanche, 10 juin 2018 18:18
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le corps d’un ancien membre du parti CNDD-FDD a été découvert  le matin de ce dimanche au Quartier Runanira 2 de la commune et province Kirundo. Selon les témoins oculaires, la victime aurait été empoisonnée. L’administration indique que les enquêtes sont en cours.

C'était le matin de ce Dimanche 10 Juin 2018 quand les habitants de la commune et province Kirundo ont vu un corps sans vie au quartier Runanira 2. La victime est le nommé Arthémon HATUNGIMANA, comme le souligne notre source. « Les gens se sont réveillés ce dimanche matin et ont découvert un corps sans vie à la première avenue au quartier Runanira 2. On s'est précipité pour aller voir et on a reconnu la victime. Il était enseignant connu sous le prénom d'Arthémon. Son corps gisait en pleine rue avec du sang dans le nez. Aucune autre trace n’a été constatée sur son corps. Le corps a été transporté à l'hôpital pour une autopsie. »

 

Arthémon HATUNGIMANA était un musulman. La dernière fois qu’il a été vu, il se rendait à la prière du soir dans une mosquée locale. « Durant la journée, il a vaqué à ses activités quotidiennes comme d’habitude. Le soir, il est allé prier vers 19 heures et les autres musulmans affirment l’avoir vu à la mosquée. Il habitait à Runanira 3. Le cadavre a été découvert dans une ruelle qui mène chez lui. »

 

Arthémon HATUNGIMANA, enseignant à l'ECOFO Kavomo, fut également enseignant à l'ECOFO Islamique et Directeur de l'ECOFO MUNZENZE en 2014. Il était marié et habitait au quartier Murama. Cet enseignement fut un membre de l’UPD Zigamibanga avant d'adhérer au parti CNDD-FDD. Pour le moment, il était responsable des jeunes Imbonerakure dans le quartier Swahili communément appelé Home. Selon nos sources, Arthémon avait été dernièrement par ses confrères Imbonerakure pour avoir osé appelé Radjabu ''Mutama", un surnom donné à Pierre NKURUNZIZA.

 

La population de Kirundo dit qu'il a été tué par étranglement.

 

Contactez à propos, l’administrateur de la commune Kirundo, Jean-Claude MIBURO fait savoir que l'enterrement de la victime a eu lieu ce dimanche dans l'après-midi sans attendre les résultats de l'autopsie.

Lu 265 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 232 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha