Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le torchon brûle à la RTNB

lundi, 30 avril 2018 09:26
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bras de fer au sein des organes dirigeants de radiotélévision nationale du Burundi, RTNB. Ce bras de fer oppose le directeur général de la RTNB et le directeur administratif et financier. Cette atmosphère paralyse les activités au sein de cet organe et les journalistes en appellent au secours.

Comme le révèlent certains agents de la RTNB qui n'ont pas prêté la voix à nos micros, c'est la première fois dans l'histoire où la radiotélévision nationale ne participe pas à une couverture médiatique des manifestations qui, d'habitude, sont organisées par le parti CNDD-FDD. Ici, ils donnent l'exemple des manifestations organisées ce samedi 28 Avril en Mairie de Bujumbura par ceux qui disent êtres victimes des assassinats de 2015.

 

Selon ces employés de la RTNB, un vehicule qui était destiné au déplacement des journalistes qui devraient couvrir cette activité, sur ordre du directeur général de cette institution, n'a pas pu accomplir cette mission. Pour cause, selon les mêmes informations, Gloriose NSENGIYUMVA, directrice administrative et financière de la RTNB, a appelé un chauffeur qui devrait déplacer ces journalistes lui annonçant qu'elle avait besoin de ce véhicule pour d'autres fins. Ce qui, selon toujours nos sources, aurait déstabilisé le personnel de la RTNB.

 

Les employés de cette institution disent ne pas comprendre comment le Directeur Administratif et Financier peut aller à l’encontre d’un ordre donné par son Directeur Général quitte à paralyser les activités de la boîte. Contacté par téléphone Gloriose NSENGIYUMVA, directeur administratif et financier de la RTNB, semble minimiser l’évènement et dit être habituée à ce genre de commérage. « Moi je n'en sais rien puisque je n'ai pas utilisé ce samedi le véhicule de la RTNB. Pour dire que ce sont des rumeurs. Dis-moi celui qui t'a dit cela. Je suis habituée aux commérages envers ma personnalité. Je n'ai contacté ni le charroi ni le chargé de la logistique pour lui solliciter un véhicule. Ils ne m'ont même pas contacté pour me signaler un problème quelconque. »

 

Certains observateurs avisés disent que cette mésentente entre les deux autorités a commencé depuis la nomination de Gloriose NSENGIYUMVA au poste de directeur administratif et financier de la RTNB. Le conflit entre les deux autorités ressortissantes de la province Muramvya serait lié à la mise en place du gouverneur de cette province après que l’ancien ait été démis de ses fonctions.                         

Lu 732 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 211 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha