Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les employés de l’entreprise « BUCECO » dans le collimateur du pouvoir de Bujumbura

samedi, 14 avril 2018 08:36
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Rodrigue Nzeyimana Rodrigue Nzeyimana

En seulement 4 jours, deux de ses agents ont été kidnappés. Et même si l’un d’entre eux a finalement été relâché, l’on ignore toujours où se trouve le Directeur commercial de ladite entreprise porté disparu depuis ce jeudi.

Le dernier employé de l’entreprise BUCECO enlevé est un certain Rodrigue NZEYIMANA, Directeur commercial de ladite société. Selon les informations recueillies auprès de ses amis, il a été vu pour la dernière fois sur le boulevard du 28 Novembre. C’était à la nuit tombée. Il venait de faire le plein à la station « KIGOBE CITY OIL » et s’apprêtait à rendre visite à sa mère. Mais, poursuit notre source, il n’est jamais arrivé en zone Rohero où habite sa mère et personne ne l’a revu comme si il s’était volatilisé. Son véhicule sera retrouvé dans un caniveau situé sur le même boulevard du 28 Novembre, en face du bar dénommé « CHEZ MARC ».

 

Avant Rodrigue NZEYIMANA, un autre employé de l’entreprise « BUCECO » avait été kidnappé par des gens en tenue civile et à bord d’une voiture de type TI. David de son nom est de nationalité rwandaise et a été enlevé le mardi 10 Avril. Ses ravisseurs l’ont d’abord menotté avant de lui bander les yeux pour brouiller toutes les pistes. Quelques temps après, il s’est retrouvé dans un des bureaux du service national des renseignements situés en zone Rohero où il a été interrogé sur le vol d’un montant de 16 millions qui aurait été dérobé à la BUCECO. Notre source à la documentation fait savoir que cet interrogatoire n’était en fait qu’une mascarade car ses ravisseurs venaient de se rendre compte qu’ils s’étaient trompés de cible, d’où il a été décidé de le relâcher. Et trois jours après, Rodrigue NZEYIMANA  disparait de la nature, sans laisser de traces.

 

Pour rappel, l’entreprise « BUCECO » dont les employés ont été les cibles de Bujumbura appartient à un certain Tribert Rujugiro Ayabatwa, un homme d’affaires proche de Pierre NKURUNZIZA.

Lu 404 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 285 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha