Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les dessous du limogeage du chef de quartier de Magarama

samedi, 10 mars 2018 07:45
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Limogeage d’un chef de quartier de Magarama de la ville de Gitéga. Il est accusé de plusieurs manquements par l’administrateur de la ville de Gitega. Mais d’autres sources indiquent qu’il est victime de ne pas faciliter les agissements des jeunes Imbonerakure.

Dans sa lettre de limogeage de Monsieur Jean Ngenda, alias Mupfizi, au poste de chef de quartier Magarama, l'administrateur de la commune Gitega, Valentin Nahimana, accuse à Jean Ngenda de plusieurs manquements. Il l'accuse notamment de collaborer avec les fabricants de la boisson prohibée Kanyanga, de ne pas collaborer avec les comités mixtes de sécurité dans son quartier, de ne pas collaborer avec les comités de développement du quartier, et de ne pas transmettre les rapports à ses supérieurs hiérarchiques.

 

Dans cette même lettre de ce vendredi, le conseiller de ce chef de quartier Vital Niyonkuru assure l'intérim, depuis ce vendredi.

 

Toutefois, les gens qui connaissent Jean Ngenda, le chef de quartier limogé, affirment qu'il est plutôt le meilleur des chefs de quartier que la ville de Gitega ait connus. Par ailleurs, il vient de passer plus de 30 ans à la tête de ce quartier Magarama. La population du dit quartier précise qu'il l'aime tant, car, sage qu'il est, pour être sexagénaire, il sait gérer et diriger les gens.
Ils disent alors qu'il serait limogé suite à son appartence au parti Uprona extra-parlementaire.

 

Mardi dernier, Jean Ngenda a comparu devant un officier du ministère public au parquet de Gitega. Il a été interrogé sur les informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux, qui parlaient de l'existence d'une bande d'Imbonerakure du quartier Magarama, qui arrêtent et tourmentent les gens pendant la nuit, sous la complicité de l'administrateur de la commune Gitega, Valentin Nahimana, et du Secrétaire du CNDD-FDD dans la même commune, Eraste Ntahondi. Il était soupçonné d’avoir révélé ces informations.

 

Dans ces mêmes informations, il était mentionné que ces Imbonerakure avaient juré de tout faire pour faire limoger Jean Ngenda qui n'est pas favorable à leurs intérêts.

 

Le chef du quartier Yoba, dans la même ville, mais lui membre du CNDD-FDD, a été aussi cité dans ces mêmes informations comme quoi, un plan de le limoger est en cours de préparation. Les informations recueilles auprès de certains habitants de ce quartier indiquent que lui aussi ne serait pas favorable aux intérêts abusifs de certains Imbonerakure de son quartier.

Lu 923 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 263 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha