Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La Directrice de l’ECOFO WINGOMA refuse de rendre justice aux enseignants lésés pour avoir parlé aux médias travaillant hors du Burundi

vendredi, 26 janvier 2018 12:20
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La directrice de l’école fondamentale WINGOMA de la commune Butihinda en province Muyinga, est claire sur le dossier des enseignants qui ont été privé de logement. Dans une réunion tenue le mercredi 24 Janvier 2017, elle a indiqué que leur dossier ne sera pas traité sur le sol burundais, arguant, qu'ils ont soumis leurs doléances aux médias qui travaillent en dehors du pays.

Les informations en provenance de l’école fondamentale WINGOMA de la commune Butihinda en province Muyinga, disent que ce mercredi à 8 heures, il y a eu une réunion des enseignants dans les locaux de cette école, dirigée par Daphrose Miburo. Au cours de cette réunion, la Directrice a diffusé le Magazine Humura Burundi de la RPA, dans le but de leur montrer combien ils ont trahi le pays, d’après elle.


Daphrose Miburo est allée plus loin, en leur faisant savoir que parler de leurs doléances aux médias qui ne travaillent plus sur le territoire burundais ne les aidera pas à trouver solution à leurs problèmes. Elle les aurait même menacé, selon toujours notre source.


Au cours de cette réunion, la directrice de l’école fondamentale WINGOMA de la commune Butihinda en province Muyinga, a fait savoir aux participants que leur dossier ne sera jamais traité.  

 

Lu 790 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 159 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha