Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Ruhororo : Des femmes forcées à contribuer aux élections de 2020

lundi, 11 décembre 2017 05:30
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toutes les femmes du site des déplacés de Ruhororo en province Ngozi sont tenues de payer une contribution d'un montant de 300 francs burundais. Une contribution qui, selon des sources sur place, serait destinée aux élections de 2020. Cette collecte inquiète la population de ce site, vu que les contributions ne sont exigées qu'aux femmes uniquement.

Ce travail de collecte d'argent qui serait destiné à l'organisation des élections de 2020, a débuté le 6 Décembre. La population de ce site se dit inquiétée par cette opération.

 

« Nous sommes très inquiétés par cette collecte. Ce sont deux femmes qui procèdent à cette collecte et disent que cet argent est destiné aux élections de 2020." Fait savoir un habitant de cette localité.

 

Les personnes visées par cette collecte sont seulement les femmes et ne reçoivent aucun reçu en retour ou tout autre document attestant leur contribution. Quant à la collecte de cet argent, elle est également faite par des femmes, aidées par les responsables de dix maisons.

 

« L’une s’appelle Régine NIJIMBERE, l’autre Julie NTACONGIFATA. L’une est secrétaire du directeur du Lycée Ruhororo et l’autre est une retraitée au Tribunal de Ruhororo. Toutes les deux passent à chaque maison avec les chefs de dix maisons exigeant aux femmes une somme de 300 francs burundais. On se demande pourquoi cette somme est exigée seulement aux femmes. » conclut notre source

 

Contactée à ce propos Mamerthe Birukundi, administrateur de la commune Ruhororo, ne nie pas les faits mais fait savoir que la contribution aux élections de 2020 est volontaire, ce qui est contraire à ce que dit la population du site de RUHORORO.

Lu 643 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 247 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha