Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les changements de l’administration à la base à Mutimbuzi inquiètent la population

lundi, 13 novembre 2017 08:11
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un climat malsain règne ces derniers jours au sein du conseil communal de  Mutimbuzi en province Bujumbura. Tout a commencé avec la destitution du président de ce Conseil ensuite la comparution en cascade de l’administrateur actuel de cette commune à la police judiciaire, ce qui inquiète de plus en plus la population de cette localité. Celle-ci déplore en même temps la substitution précipitée du président du conseil communal.

 

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase a été la destitution de Jérôme Nzokirantevye, président du conseil communal mais aussi les accusations de ventes illégales des terres domaniales portés vers celui-ci et Damien Barindambi, administrateur de la commune Mutimbuzi.  Jérôme Nzokirantevye a été arrêté et emprisonné depuis maintenant une semaine.

 

Mercredi dernier, les membres du conseil communal ont organisé une réunion d’urgence avec objectif la substitution du président du conseil communal Jérôme Nzokirantevye. Toutefois, la tension est restée tendue entre ces responsables communaux.

 

Au lendemain de cette réunion, donc Jeudi, c'est au tour de l’administrateur Damien Barindambi de comparaitre à la police judiciaire à Jabe en Mairie de Bujumbura.

 

"Des divergences sont également signalées entre les élus locaux de la zone Gatumba dans la même commune de Mutimbuzi, certains conseillers collinaires ont été remplacés. Les habitants de la commune Mutimbuzi disent être inquiétés par les limogeages en cascade des administratifs à la base. " témoigne un habitant de la localité

 

Damitien Barindambi, administrateur de la commune Mutimbuzi ne s’est pas encore exprimé sur cette situation qui inquiète la population de sa commune.

Lu 166 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 176 invités et aucun membre en ligne