Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Rutana : Le Directeur du Lycée communal Gasakuza incarcéré depuis trois jours pour complicité de vol

mardi, 07 novembre 2017 07:31
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le Directeur du Lycée communal Gasakuza de la commune et province Rutana est détenu au cachot du commissariat provincial de Rutana depuis le 4 Novembre. Les informations en provenance de Rutana disent que Serges NTAHONSHIKIYE serait accusé d'avoir facilité un vol de plus de 5millions, un montant payé à un enseignant fictif. Un vol qui aurait été commis en complicité avec le Directeur communal de l'enseignement à Rutana.

 

Ce Directeur du Lycée communal Gasakuza détenu au commissariat de police à Rutana depuisce samedi 4 Novembre, a été arrêté par la police pour avoir livré des bulletins de notation à une enseignante qui n'est plus en fonction. « samedi 04 Novembre, le directeur du lycée GASAKUZA Serges NTAHONSHIKIYE a été arrêté accusé d’avoir continué à coter, pendant plus de 3 ans, une enseignante du nom de Clotilde qui ne preste plus à cet établissement. Cette dernière a démissionné pour s’occuper des affaires de son mari après leur mariage. » Témoigne un des enseignants de la Direction communale de Rutana.

 

Même si cette enseignante a quitté la fonction publique, elle a continué à percevoir son salaire mensuel. Mais notre source précise que le Directeur Serges NTAHONSHIKIYE n’était pas le seul à être impliqué dans cette fraude.

 

« Cette malversation aurait été commise en complicité avec l’ancien directeur communal de l’enseignement à Rutana CIZA Gilbert. Ce dernier a été sanctionné pour avoir perçu des pots de vin de la part d’une certaine Bertille NDAYIZEYE afin qu’elle ne soit pas affecté par le redéploiement. »

 

Sur décision de la Ministre en charge de l’éducation, Janvière NDIRAHISHA, ce Directeur communal de l’enseignement fut limogé de ses fonctions de directeur. Mais pour ne pas tomber seul, ce dernier a désigné Serges NTAHONSHIKIYE comme complice, une dénonciation que certains perçoivent comme une vengeance vu que c’est lui qui allait lui succéder, continue notre source. Selon cette dernière, cette malversation de plus de 5 millions de francs burundais incombe à ces deux Directeurs.

 

Siméon Ngenzebuhoro, le Directeur provincial de l'enseignement à Rutana ne s’est pas encore exprimé sur cette affaire.  

Lu 258 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 169 invités et aucun membre en ligne