Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Une bibliothèque numérique à Lusenda pour booster l’apprentissage des jeunes réfugiés

vendredi, 03 novembre 2017 07:54
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les réfugiés burundais du camp de Lusenda en RDC vont bientôt bénéficier d’une bibliothèque numérique  de la part de l’ONG Bibliothèque Sans Frontière. Les livres et tout autre document d’enseignement seront consultés sur les réseaux sociaux à l’aide des ordinateurs qui seront accordés par la même organisation.

 

Plusieurs outils informatiques dont les ordinateurs seront mis à la disposition des réfugiés de Lusenda par l’ONG Bibliothèque Sans Frontière pour leur permettre de consulter facilement les livres et différents documents d’enseignement. Ces réfugiés se disent satisfaits de ce projet qui va sans doute contribuer dans l’amélioration du niveau intellectuel de leurs enfants.

 

Cette technologie va beaucoup aider nos jeunes dans différents exercices de développement intellectuel à l’aide des différents outils informatiques dont les ordinateurs et les tablettes. Ils auront l’occasion de lire des livres et de  consulter différents documents disponibles sur les réseaux sociaux. Nous attendons les animateurs qui sont allés suivre une formation sur l’utilisation de ces outils. Nous avons également appris qu’il y a une autre ONG qui viendra pour compléter Save the Children dans cet encadrement. Nous sommes vraiment satisfaits. Nous attendons le démarrage dudit projet“, relate l’un des réfugiés.

 

Les réfugiés indiquent que cette bibliothèque numérique vient pour compléter celle mise en place par l’ONG WORLD CHILD. Ils espèrent que d’autres sites de ce camp bénéficieront eux aussi de ce projet d’une importance capitale.

 

Nous espérons que tous les autres sites du camp vont bientôt bénéficier de ce projet. Le site lulinda est le plus éloigné mais nous pensons que le HCR et les organisations partenaires feront tout pour soutenir ce site et les autres centres jeunes du camp”, poursuit-il.

   

Pour ces réfugiés, cette bibliothèque sera non seulement bénéfique aux jeunes gens mais aussi aux adultes car c’est une occasion qui leur est offerte pour consulter plusieurs documents et sites d’enseignements.

 

Presque tous les réfugiés vont bénéficier de ce projet. Les petits enfants et les adultes seront tous concernés. C’est une occasion qui leur est offerte pour améliorer leur niveau intellectuel”, conclut-il.

 

Les animateurs de cette bibliothèque numérique ont déjà entamé une formation d’encadrement dans la ville d’Uvira pour que, d’ici peu commence l’encadrement proprement dit des jeunes.   

Lu 240 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 188 invités et aucun membre en ligne