Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Rentrée scolaire 2017-2018 sous le signe de la paupérisation

mardi, 05 septembre 2017 06:49
Évaluer cet élément
(1 Vote)

A quelques jours de la rentrée scolaire 2017-2018, les parents des élèves sont inquiets car le matériel scolaire est devenu extrêmement trop cher en plus de la pauvreté qui gangrène les ménages.

 

Des parents indiquent que les cahiers sont extrêmement chers sur le marché. Un cahier de 40 feuilles coûte entre 600 et 700 francs burundais, celui de 60 feuilles coûte entre 800 et 900 francs burundais tandis qu'un cahier de 100 feuilles s'achète entre 1.000 et 1.100 francs burundais.

 

Selon toujours nos sources, la mesure dernièrement prise par le ministère de l'éducation disant que tous les élèves doivent porter le même uniforme sur tous les établissements sauf les écoliers des écoles publiques ne facilite pas la tâche à certains parents.

 

Certains parents des élèves déplorent qu'ils ne soient pas capables d'acheter les tissus de ces uniformes qui sont chers et  d'ajouter que même les prêts à porter s'achètent à 20.000 francs burundais par pièce.

 

Les mêmes parents indiquent que nombreux parmi eux ne vont pas envoyer leurs enfants à l'école  faute de moyens mais aussi qu'ils ne parviennent plus à nourrir leurs enfants. Ils demandent  au gouvernement de les aider en leur octroyant du matériel scolaire pour leurs enfants.

Lu 594 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 129 invités et aucun membre en ligne