Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Gitega : le Directeur du Lycée Nyamagana accusé de détournement d’une somme destinée au paiement des professeurs

lundi, 26 juin 2017 09:34
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le Directeur du Lycée communal Nyamagana de la commune Bugendana en province Gitega est accusé de détournement d'une somme de un million de francs burundais destiné à payer les professeurs vacataires de la classe de 11ème année. A cause de ce détournement, ces professeurs vacataires n’ont pas été payés, et les élèves n’ont pas eu droit aux cours du 3ème trimestre.

 

Selon des sources au Lycée communal de Nyamagana, la classe de 11ème année n'a pas eu de professeurs depuis le début de l’année scolaire. Le ministère de la fonction publique n'a pas renforcé l'effectif des professeurs à cet établissement, expliquent nos sources. 

 

Pour palier à ce manque de professeurs, les parents des élèves et l'administration du Lycée communal Nyamagana se sont convenus sur les modalités d’engager et de payer eux-mêmes des professeurs vacataires.

 

Pour le 1er trimestre, chaque parent a donc payé 4.500 francs burundais ainsi que 6.000 francs pour le second trimestre ; totalisant 1.266.000 francs pour les deux premiers trimestres de l’année. Ce montant était destiné au paiement des professeurs vacataires et des veilleurs de nuit, mais ces derniers n'ont pas eu la totalité de leur salaire des deux trimestres. 

 

« Une somme de 250.000 francs a été utilisée pour payer cinq professeurs vacataires y compris les veilleurs », indique une source, précisant que cela n'a pas plu aux professeurs vacataires qui ont décidé de suspendre leurs prestations avant la fin de l’année scolaire.

 

Plus de 1.070.000 francs restants sont introuvables dans les caisses de l’école, et le Directeur du Lycée, Tharcisse Manirakiza, est accusé de les avoir détournés « car il collectait lui-même cet argent auprès des parents », poursuit notre source.

 

Malgré quatre réunions tenues à ce Lycée pour tenter de trouver une solution, le Directeur n’a pas donné de réponse satisfaisante. Certains parents et professeurs affirment qu’il profite de sa position de militant du parti au pouvoir CNDD-FDD en refusant de remettre l’argent volé. 

 

Les parents des élèves, qui n’ont pas terminé les cours à cause de ce détournement, demandent aux autorités chargées de l'éducation dans cette commune de trouver une solution pour que leurs enfants puissent finir l'année scolaire ; d'autant plus qu'ils avaient payé eux-mêmes les frais d'enseignement pour ces enfants qui sont normalement de la charge du ministère de tutelle. 

 

Lu 442 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 165 invités et aucun membre en ligne