L’ENS annule l’année académique de deux leaders des étudiants

lundi, 10 avril 2017 08:06
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les étudiants de l’Ecole Normale Supérieure s’insurgent contre l’annulation de l’année académique 2016-2017 de deux étudiants. Selon eux, la direction de l’ENS veut diviser les étudiants aujourd’hui en grève suite au décret présidentiel portant réorganisation de l’octroi des bourses et des stages dans l’enseignement supérieur public. 
 
L’annulation de cette année académique pour ces étudiants est une « forme d’intimidation » pour faire fléchir le mouvement de grève et pousser les autres étudiants à regagner les auditoires, estiment les étudiants. 
 
Epipode Niyongabo, président du comité exécutif de l’association Imboneza et Eric Nirera, président du bureau des délégués, sont les deux étudiants qui ont été sanctionnés par l’annulation de leur année académique. 
 
« Il s’agit d’intimidation et le but est de décourager les étudiants à abandonner leurs revendications. Ce n’est pas pour autant que nous allons baisser les bras », indique un étudiant sous couvert d’anonymat. 
 
Alors que les étudiants sont en grève, la direction générale de l’ENS a sorti un communiqué mercredi 5 Avril 2017 où il a annoncé que « les étudiants qui ne se présenteront pas jusqu’au 10 Avril prochain ne percevront pas leurs bourses d’études du mois d’Avril. Nous encourageons ceux qui sont restés et nous mettons en garde toute personne qui tentera de perturber les activités académiques », indique le communiqué.
 
La journée de ce lundi devrait être décisive en ce qui concerne la détermination des étudiants de l’Université du Burundi et de l’ENS à exiger l’abrogation du décret réorganisant l’octroi de la bourse d’études en un système de prêt-bourse. 
 
En plus de ces deux institutions supérieures, leurs camarades de l’INSP et de l’ISABU de Gitega ont décidé de se joindre au mouvement pour les mêmes revendications.  
 
Lu 122 fois

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 80 invités et aucun membre en ligne