Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Giheta : Un militaire ligoté et tabassé par des imbonerakure

jeudi, 18 mai 2017 14:16
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un militaire de la position située sur la Colline Rweru tout près de Mashitsi a été dangereusement tabassé dimanche 14 Mai 2017, alors qu’il  avait été ligoté par les Imbonerakure du parti CNDD-FDD de la localité. Il présente aujourd'hui des blessures sur tout le corps. Trois jeunes du parti au pouvoir responsables de cette agression sont sous les verrous au cachot de la commune Giheta en province Gitega depuis ce mardi.

 

Selon des sources à Rweru, le militaire qui a été frappé à mort est connu sous le nom de Zacharie Iryumugabe surnommé Juma. Il est affecté à la position de Muryonyoni, sur la Colline Rweru.nLes habitants de la localité font savoir qu'au moment où Zacharie Iryumugabe a été ligoté par les Imbonerakure, il se trouvait dans un bistrot d'un certain Philippe à Rweru.

 

« Le drame s'est passé dimanche soir, l'Imbonerakure du nom d'Achille accompagné par ses amis ont tabassé à mort le militaire après l'avoir ligoté », explique notre source.

 

Blessé sur tout le corps, le militaire Zacharie Iryumugabe a dû attendre d’aller légèrement mieux pour porte plainte contre ses agresseurs ce mardi.

 

« Le militaire tabassé, accompagné par son supérieur, a porté plainte chez l'officier de la police judiciaire de la commune Giheta ; et les trois Imbonerakure ont été arrêtés et sont incarcérés dans les cachots de la commune », ajoute notre source.

 

Les trois jeunes Imbonerakure détenus après cette plainte sont Vincent Nizigiyimana, Félix Kezimana et un démobilisé du nom d'Achille. Malgré leur incarcération, la population craint qu'ils soient relâchés par les responsables administratifs qui sont souvent complices des imbonerakure dans leurs exactions.

 

 

Lu 417 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 301 invités et aucun membre en ligne