Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les médias détruits se sont reconstitués en exile pour « empêcher les massacres à huis-clos »

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Bob Rugurika, Directeur de la RPA Bob Rugurika, Directeur de la RPA

Deux années après la destruction des médias indépendants, les journalistes se sont organisés depuis l’exile pour continuer à informer la population. La mise en place de la Radio Inzamba et du programme Humura-Burundi de la RPA était plus qu’urgente pour ‘’empêcher de continuer à massacrer la population à huit clos’’, indique le Directeur de la RPA qui est un des initiateurs de ces programmes radios. 

 

Selon Bob Rugurika, l’idée est venue de la préoccupation des journalistes en exile en collaboration avec les collègues qui sont restés au pays. Inzamba et Humura Burundi sont ainsi nés de la préoccupation et de la conscience professionnelle de certains journalistes et des responsables des médias, au lendemain de la tragédie médiatique qui s’est déroulée le 14 mai 2015.

 

« Avec la destruction par le régime illégal de Pierre nkurunziza de la quasi-totalité des médias libres et indépendants et surtout qu’on avait vu à la veille de la crise la volonté manifeste du pouvoir Nkurunziza de détruire l’espace médiatique burundais, de tuer les burundais à huis-clos, de piller toutes les richesses nationales, de détruire petit à petit le Burundi sans que personne ne s’en rende compte ; nous nous sommes dit qu’il y avait urgence de mettre en place des initiatives médias qui allaient empêcher ce black-out informationnel que le pouvoir avait décidé en avril et mai 2015 », indique Bob Rugurika, lui-même contraint à l’exile après une période d’emprisonnement.

 

Les auteurs des crimes devront nécessairement répondre de leurs actes, poursuit le journaliste, parce que tout est enregistré dans différents rapports produits à ce sujet. Il se dit satisfait du travail accompli par les médias reconstitués, compte tenu des moyens à leur disposition. 

 

« Nous sommes parvenus à montrer à la face du monde le vrai visage du pouvoir de Nkurunziza ; un pouvoir qui tue, un pouvoir qui exile, un pouvoir qui exécute des citoyens d’une façon extrajudiciaire ; un pouvoir qui n’a aucune vision nationaliste, aucune vision du développement du pays, c’est un pouvoir qui verse toujours dans la manipulation, c’est un pouvoir qui se spécialise petit à petit dans le mensonge diplomatique. Et voilà, c’est avec tout le travail de Humura et de Inzamba que nous sommes parvenus à montrer à la face du monde le vrai visage de ce pouvoir ; et les résultats sont là », explique le Directeur de la RPA.

 

Pour Bob Rugurika, le pouvoir qui a détruit les médias indépendants est aujourd’hui aux abois, car il est conscient des crimes rapportés régulièrement par ces médias malgré la contrainte à l’exile. 

 

« C’est un pouvoir isolé du concert des Nations. Le président Nkurunziza, lui-même conscient de son illégitimité, conscient de tous ces crimes qu’il a commis, ne peut plus même sortir du pays pour aller rencontrer et regarder droit dans les yeux ses homologues présidents des autres pays. Regardez ce qui se passe quand il est invité dans des grandes réunions internationales ; dans des grandes conférences ; il est toujours le grand absent. Alors je pense que c’est avec tout ça que nous sommes parvenus à dire au monde qu’il y a un danger permanent au Burundi ; que ce pouvoir constitue un danger ; donc aujourd’hui quand même les yeux du monde entier sont braqués sur le Burundi », ajoute-t-il.

 

Bob Rugurika estime que la justice internationale s’active pour que les auteurs des crimes soient arrêtés et punis. Il évoque les cas de violations des droits de l’homme dont les disparitions forcées qui sont régulièrement documentés par les organisations comme la ligue Iteka, Sos Torture Burundi, l’APRODH, le FOCODE et qui sont analysés sur les médias comme Humura et Inzamba .

 

« Tout cela montre que demain ou après-demain, ces gens vont répondre de tous leurs actes », conclut le journaliste. 

 

Lu 912 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne