Musaga : Des Imbonerakure continuent à percevoir des droits de passage sur la RN7

samedi, 18 mars 2017 17:57
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les passagers qui empruntent la route Bujumbura-Ijenda sur la RN7 se plaignent de devoir payer des droits de passage aux jeunes Imbonerakure du parti CNDD-FDD, qui se font passer pour des agents de la Mairie de Bujumbura. Ces jeunes du parti présidentiel se sont implantés dans la zone Musaga, passage obligé de tous les véhicules qui empruntent la RN7. Les agents de la Mairie qui œuvrent au niveau de cette localité se disent impuissants et ignorent de qui répondent ces Imbonerakure.

 

Ces jeunes du parti CNDD-FDD qui se font passer pour des agents de la Mairie ont érigé une barrière sur la RN7 au niveau de la Zone Musaga au sud de la ville de Bujumbura. Les passagers et les conducteurs des véhicules de transport affirment qu’ils sont taxés quotidiennement par ces Imbonerakure, pour avoir le droit de poursuivre leur chemin.

 

Des agents officiels de la Mairie sont pourtant installés eux aussi dans la zone Musaga. Ils avouent cependant que Imbonerakure sont au service de « quelqu'un d'autre » et non au service de la Mairie de Bujumbura ; d'autant plus qu'ils n'ont pas de carte de service comme les autres agents de la Mairie.

 

Les usagers de cette route pointent du doigt certains responsables du parti au pouvoir CNDD-FDD de cette localité qu’ils accusent d'avoir ériger de force cette barrière pour collecter des droits de passage de manière illégale. Cet argent servirait de « remerciement » aux Imbonerakure pour leur rôle répressif lors des manifestations anti 3ème mandat et leurs concours lors des dernières échéances électorales contestées de 2015, selon plusieurs sources à Musaga.

 

Selon les mêmes sources, des responsables du parti auraient promis à ces Imbonerakure d'intégrer les corps de défense et de sécurité et différents services de l'Etat, toujours en guise de remerciement.

 

Un de ces Imbonerakure du parti au pouvoir qui collecte cet argent à Musaga a par ailleurs été arrêté par le Commissaire de la police de roulage et mis au cachot. Le même Commissaire aurait mis en garde ces Imbonerakure que celui qui serait à nouveau attrapé en train de collecter illégalement de l'argent subira le même sort.

 

Pourtant, les usagers de la RN7 indiquent que ces Imbonerakure n'ont pas cessés de collecter ce droit de passage malgré la mise en garde du Commissaire de la PSR. Ils demandent aux instances habiletés de prendre des mesures contraignantes à l'endroit de ces Imbonerakure qui se sont arrogés le droit de voler en toute impunité.

Lu 264 fois

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne