Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Rugombo : Trois mois d’arriérés de salaires pour les ouvriers qui construisent la permanence du parti CNDD-FDD

mercredi, 25 janvier 2017 12:44
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Un groupe de maçons de la Commune Rugombo en Province Cibitoke qui construisent la permanence du parti CNDD-FDD affirment n’avoir pas été payés par leurs employeurs depuis le début des travaux. Les responsables du parti présidentiel à Rugombo  tentent de rassurer en affirmant que les ouvriers seront embauchés pour la construction du nouveau marché de la commune Rugombo, « en guise de compensation ».
 
Les ouvriers embauchés pour la construction de la permanence du parti CNDD-FDD à Rugombo sont répartis en six groupes. Chaque groupe est constitué par une dizaine d’ouvriers. 
 
Depuis le début des travaux il y a trois mois, ces ouvriers n'ont perçu aucun salaire. Leurs employeurs leur ont dit que s’ils construisent cette permanence, « en contrepartie ils obtiendront un emploi dans la construction du nouveau marché de Rugombo ». cependant, la construction du nouveau marché est un projet de la commune Rugombo et non du parti CNDD-FDD, précise une autre source qui ne voit pas comment ces ouvriers peuvent se voir promettre un tel travail. 
 
« On n'a pas de rémunération. Ils nous disent de travailler en échange d'un emploi dans la construction du nouveau marché de Rugombo. On s’exécute car on n'a pas de choix. On ne sait pas à qui on doit s'adresser pour réclamer notre dû, vu qu’on ne connait pas celui qui exécutera ce marché », nous confie un des maçons. 
 
Celui qui ose réclamer son salaire est accusé de vouloir révolter les autres employés, poursuivent nos sources. « Ils disent que ceux qui ne veulent pas  travailler peuvent quitter le chantier pour ne pas entrainer les autres. Nous voyons toujours le chef du parti sillonner la commune à la recherche de nouveaux maçons », s’inquiètent les ouvriers.
 
La RPA a tenté de joindre le chef du parti CNDD-FDD dans la commune Rugombo, tout comme Béatrice Kaderi l’administrateur de cette même commune, sans succès.
 
Lu 387 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 222 invités et aucun membre en ligne