Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Deux responsables du district sanitaire de Rutana impliqués dans la mauvaise gestion du charroi.

Le personnel du district sanitaire de Rutana dénonce la mauvaise gestion du charroi   par le médecin chef de district et  le gestionnaire dudit district. Ce personnel indique que trois véhicules octroyés à ce district ont été décrassés dans trois ans seulement. Et au lieu de faire réparer  les véhicules en panne, ces deux responsables  vendent leurs pièces.

 Le personnel du district sanitaire de Rutana accuse le Dr Ciza Gilbert, médecin chef de district et le gestionnaire Wilson Irambohoye de mauvais usage des véhicules de l’Etat. Ces derniers ne permettent pas aux chauffeurs affectés à ces véhicules de les conduire car, selon le personnel, les deux responsables veulent les utiliser pour des fins personnelles.

Ces employés déplorent  que trois véhicules aeint été déjà décrassés dans moins de trois ans. Et pire encore, au lieu de faire réparer un véhicule tombé en panne, les deux responsables procèdent toujours à la vente des pièces du véhicule endommagé. Un de ces employés témoigne comment ces véhicules ont été déclassés un à un. « Parlons premièrement du véhicule DA 907 octroyé par l’union Européenne. Ce véhicule a été déclassé dans un garage d’un certain Hussein situé tout près du bistrot communément appelé Pyramide ou Musasa. Presque toutes ses pièces ont été volées. Il est soutenu par des pierres mises à la place des pneus. Le ministère de la santé nous a ensuite donné un autre véhicule immatriculé BA 6150. Ce dernier a été lui aussi déclassé. Il est toujours  stationné devant les bureaux du district sanitaire de Rutana ».  

 

Le troisième véhicule a été également offert  par le  ministère de la santé. Ce dernier a été réceptionné étant neuf mais il a été endommagé dans moins d’une année, déplore toujours un des employés de ce district sanitaire.  « Depuis qu’il nous a été octroyé,  Dr Ciza Gilbert n’a pas voulu qu’il soit conduit par son chauffeur, le prénommé Claude. Il l’a conduit  lui-même pendant trois semaines en mairie de Bujumbura. En cours de route en direction de Gitega, il a eu un accident au niveau de la route Muramvya- Gitega et il a coûté la vie à deux personnes. Le véhicule a été endommagé et il a été mis au garage. C’est ainsi que le Dr Ciza Gilbert a intimé l’ordre à son chauffeur Claude d’aller déclarer l’accident à sa place. Mais, ce dernier a refusé et il a été sanctionné »

 

Sorti du garage,  Dr Ciza Gilbert et le gestionnaire Wilson Irambohoye auraient utilisé le même véhicule dans la vente du charbon. Le personnel du district sanitaire de Rutana  indique qu’il transportait de Rutana vers Bujumbura 10 à 15 sacs de charbons par semaine et de préciser qu’il a eu ainsi un autre accident. Pour le moment, le même personnel indique ne pas connaître où a été mis sa carcasse.  « La dernière semaine du mois d’avril, le gestionnaire Wilson a pris le véhicule en direction de Bujumbura sans être accompagné par un chauffeur. De retour, il a eu un accident à 9 km du chef-lieu de la province de Rutana. Le véhicule a passé trois jours sur le lieu de l’accident. Il a été bien couvert par une bâche pour éviter qu’il ne soit identifié. Après, il a été  déplacé  la nuit vers une destination jusqu’ici inconnue », précise un membre du personnel.    

Le personnel du district sanitaire de Rutana déplore cette mauvaise gestion des biens de l’Etat par ceux-là même qui devraient les protéger. Il demande au ministre de la santé publique d’effectuer une descente pour s’enquérir de la situation ou à défaut de mettre en place une commission d’enquête.  

A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas pu joindre Ciza Gilbert, le médecin chef du district sanitaire de Rutana.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 491 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech