Le parti Cndd-Fdd importune les activités scolaires à Mbirizi

Perturbation le matin du 10 novembre des activités scolaires à l’école fondamentale Kibaribari de la zone Mbirizi en commune Gatara de la province Kayanza. A l’origine, le chef de zone Mbirizi a organisé une réunion avec les membres du parti Cndd-Fdd dans les enceintes de cette école.

Cette réunion des membres du parti Cndd-Fdd de la colline Kibaribari s’est déroulée le matin de ce mardi. Convoquée et dirigée par Térence Kayoya, le chef de zone Mbirizi, cette réunion a fini par perturber les activités de la 3ème année de l’école fondamentale de cette colline. ‘’ La réunion a débuté vers 6 heures du matin. Elle était présidée par le chef de zone Mbirizi qui est en même temps chargé de la mobilisation au sein du parti Cndd-Fdd. Le chef collinaire était aussi présent. Seuls les membres du parti Cndd-Fdd sur la colline Kibaribari avaient été conviés. La réunion s’est tenue dans la classe de 3ème année, et a duré une heure et demie. Donc, durant tout ce temps, les élèves sont restés dehors.’’ Témoigne un des citoyens.

A part que l’objet de cette réunion reste encore inconnue, les parents d’élèves de l’école fondamentale de Kibaribari disent ne pas comprendre comment une salle d’études peut accueillir des réunions politiques surtout pendant les heures de classe. ‘’ Ce n’est pas normal qu’une salle de classe abrite des réunions à caractère politique, et ce durant les heures de cours. Cela perturbe le programme de la journée.’’ S’indigne un des parents d’élèves qui fréquentent cet établissement.

Concernant ces lamentations, nous n’avons pas pu joindre le Directeur de l’Enseignement en commune Gatara de même que Térence Kayoya, chef de zone Mbirizi.