Une cinquantenaire cadavérée en zone Musaga

Meurtre ce mercredi 11 mars 2021 au quartier Kamesa, zone Musaga de la commune Muha. La victime a été retrouvée égorgée. Les mobiles et les auteurs de ce crime ne sont toujours pas connus.

La victime s’appelait Béatrice Berahino. Enseignante à l’école primaire de Buruhukiro en province Muramvya, cette dernière s’était rendue à Bujumbura pour se faire opérer car elle souffrait du goitre. Selon nos sources, le meurtre a eu lieu dans la maison de son mari sise au quartier Kamesa. Ex-FAB à la retraite, son mari nommé Cyrille Manirakiza jure avoir quitté sa femme en vie. Ce que réfute la belle famille qui soupçonne leur gendre d’avoir assassiné sa femme vu que les deux conjoints n’étaient pas en bon termes. De plus, poursuivent nos sources, la famille de la victime trouve anormale que ce soit le beau-frère de la victime, qui se trouve être un officier de police, qui ait alerté la police avant d’emmener la victime à la morgue sans attendre les autres membres de la famille. 

Contacté par la rédaction de la RPA, Thierry Bizindavyi, beau-frère de la victime et qui a été le premier à arriver sur le lieu du crime, s’est gardé de tout commentaire. Dans l’entre-temps, une personne a été arrêtée pour raison d’enquêtes.