Un burundais tué au camp de Nduta par des hommes armés

Un réfugié burundais a été tué dans la nuit de ce mardi 13 janvier 2021 au camp de Nduta en Tanzanie. Certains réfugiés révèlent que la victime a crié au secours mais que personne n’a répondu pour le sauver.

Issa Niyonkuru est le nom du réfugié burundais qui a été assassiné au camp de Nduta. Il était âgé de 28 ans et habitait la zone 7, village 11, numéro 80. Notre source au camp de Nduta indique que la victime était un commerçant. Ses bourreaux l’ont trouvé chez lui, c’était vers minuit. Issa Niyonkuru avait été déjà attaqué trois fois. L’année dernière au mois de mars, Issa Niyonkuru avait été attaqué et on l’avait volé une somme de vingt millions de shillings.

‘’ Après l’avoir criblé de balles, ces malfaiteurs l’ont découpé. Ils l’ont tué quand il tentait de fuir. Il a crié au secours mais en vain. Ils l’ont achevé quand il était dans sa douche. Il a été fusillé vers minuit mais la police est arrivée à quatre heures du matin alors que les criminels étaient déjà partis. Les policiers ont pris son corps et l’ont emmené à Kibondo pour faire l’autopsie ‘’, raconte un des réfugiés de ce camp. 

Les réfugiés du camp de Nduta ont dû collecter de l’argent pour pouvoir l’enterrer dignement.