Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

CHAN 2016 : La bataille pour la finale s’annonce rude.

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Le CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) se dirige vers sa dernière ligne droite avec quatre équipes en lice, dont trois de l’Afrique de l’Ouest. En demi-finales qui débutent ce mercredi 3 février à 16 heures (heure de Kigali), la RDC va rencontrer la Guinée et la Côte d’Ivoire va croiser le fer avec le Mali. Il est un peu tôt pour prédire le vainqueur de cette compétition mais la Côte d’Ivoire a déjà montré qu’elle a les capacités de concourir pour le match final.

 

La Côte d’Ivoire, candidat au titre

 

Défaits par le pays hôte lors de leur premier match au cours duquel ils n’ont pas pour autant démérités, les Eléphants de la Côte d’Ivoire ont enchaîné des victoires, contre le Gabon et le Maroc en phase de poule, et récemment contre les Lions Indomptables du Cameroun en quart de finale.

 

Absents dans l’édition précédente et éliminés en phase de poule en 2009 et 2011, les Eléphants se sont améliorés après chaque match au cours de cette 4ème édition du CHAN comme en témoigne leur victoire par 3 buts à 0 au cours des prolongations du match qui les opposait aux Lions Indomptables du Cameroun. Cela dit, son adversaire des demi-finales, le Mali, ne se laissera pas faire.

 

Le Mali, l’adversaire de taille

 

Issu d’un groupe assez moyen lors de la phase des poules, les Aigles du Mali ont créé la surprise en battant le champion de 2011 et la meilleure attaque de la compétition, la Tunisie, par 2 buts à 1 en quart de finale. Sortis en quart de finale lors de l’édition précédente, les Maliens tentent de faire mieux.  

 

Face à la plus combative Côte d’Ivoire, les Aigles du Mali sont capables de décrocher la séance des tirs-au-but et pourquoi pas la victoire dans ce match qui s’annonce, d’ores et déjà, beaucoup plus tactique.

 

La RDC dans l’incertitude

 

Qualifiés sans beaucoup convaincre lors du match contre les Amavubi du Rwanda, pays hôte de cette 4ème édition du CHAN, la confiance ne devrait pas être au bon fixe au sein des Léopards congolais. Les Champions du CHAN 2009 et quart-finalistes de 2011 et de 2014 ont l’avantage de jouer contre le poussin de ces demi-finales mais une surprise n’est pas à écarter.

 

Il faut préciser qu’un jour de repos de plus donne également un petit avantage à ces représentants de l’Afrique centrale dans ces demi-finales de la compétition africaine des joueurs locaux.

 

La Guinée, la trouble-fête

 

Très surprenants dès le début de la compétition, les guinéens sont capables de jouer les trouble-fête dans cette demi-finale face aux léopards de RDC qui ont affiché un niveau modeste ces derniers jours. Cependant le manque d’expérience peut jouer en défaveur du sily national (l’éléphant national) qui n’est qu’à sa première participation dans le CHAN.

 

Un jour de repos de moins par rapport à son adversaire congolais peut également coûter cher à la jeune équipe guinéenne.

 

La première demi-finale qui opposera la RDC à la Guinée se jouera ce mercredi 3 février 2016 au Stade Amahoro de Remera (Kigali) à 16h00. L’autre demi-finale entre le Mali et la Côte d’Ivoire est programmée pour ce jeudi 4 février 2016 au Stade Régional de Nyamirambo (Kigali) à la même heure.

 

Le CHAN 2016 qui a débuté le 16 janvier se clôturera dimanche 7 février par la finale dont les prétendants au titre seront connus après ces demi-finales.    

 

Lu 1864 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 122 invités et aucun membre en ligne