Football : Le Burundi élimine les Seychelles et se qualifie pour le second tour des éliminatoires de la coupe du monde 2018

Évaluer cet élément
(0 Votes)
L'équipe nationale de football du Burundi '' Intamba mu Rugamba "" L'équipe nationale de football du Burundi '' Intamba mu Rugamba ""

Le Burundi vient de se qualifier pour le second tour des éliminatoires de la coupe du monde 2018 qui se tiendra en Russie. Pourtant, ce match était mal parti pour le Burundi. Les débuts de la rencontre étaient durs en ce mardi après-midi au stade Prince Louis Rwagasore.

L’adversaire sait jongler le ballon, il résiste, attaque et menace le camp burundais. Puis à la 18ème minute, mauvaise nouvelle : le capitaine  des Intamba Yamini Selemani Ndikumana  a un choc et doit quitter le match pour de bon. Pour ceux qui connaissent Yamini Selemani, c’est un joueur costaud, expérimenté, et élancé. L’équipe comptait sur son capitaine face aux Seychellois encore plus élancés. C’est dire qu’une partie des espoirs est partie avec lui à ce moment du match. En dépit des efforts de l’un et l’autre camp, la première partie de la rencontre s’est soldée sur un score nul.

 

La pluie : invitée surprise de la seconde mi-temps

 

Après la pause, à la 55ème minute de la seconde mi-temps, de fortes pluies s’abattent sur Bujumbura et obligent les joueurs à quitter le terrain sur décision de l’arbitre. Pendant 40 minutes, les joueurs et les supporters s’abritent dans les tribunes. La crainte que le match soit reporté plane dans l’air. Les officiels se consultent, ils retournent sur le terrain. Du côté du Burundi, on fait tout pour sortir les eaux de la pelouse en utilisant les torchons et autres matériels pour que le match reprenne. L’attente est longue mais à 17 heures de Bujumbura, le match reprend pour les 35 minutes restantes.

 

Ballade de santé pour les Intamba

 

Cette nouvelle pause forcée sera bénéfique pour les Burundais : les Hirondelles mettent la pression sur les Pirates des Seychelles. A la 65èmeminute, Abbas Nshimirimana rentre sur la pelouse avec une énergie et une envie de marquer qui change définitivement la donne. Après avoir dépassé 3 joueurs Seychellois, il est sur le point de marquer quand on l’arrête brutalement, mettant ainsi fin à son débordement dans la surface de réparation. L’arbitre siffle la faute et le pénalty.

 

Fiston Abdul Razak se charge de tirer le penalty à la 71ème minute et ouvre ainsi le score pour le Burundi. Un second but à la 81ème minute par le même Fiston Abdul Razak vient anéantir les espoirs des Pirates.

 

Le score en restera à 2 buts à zéro en faveur des Intamba qui se qualifient pour le second tour des Eliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. L'équipe nationale de football du Burundi avait remporté son match-aller contre les Seychelles sur un score d’un but à zéro sur le terrain des Seychellois.

 

Ainsi au second tour, les Hirondelles du Burundi feront face aux Léopards de la RDC. Papy Faty, milieu du terrain des Intamba se dit « content de cette victoire qui leur donne encore l'envie de se donner pour les couleurs nationales ».

 

Cette victoire des hommes d’Abdelmalek vient conforter les bonnes prestations de l’équipe nationale qui a tout récemment remonté de 21 places dans le classement FIFA pour le mois d’Octobre 2015.

Lu 1479 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 317 invités et aucun membre en ligne