Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Manifestation ce lundi 19 Février des réfugiés burundais du camp de Lusenda en RDC pour réclamer la ration alimentaire du mois de février. Cette foule qui était composée en grande majorité par des enfants, a commencé une marche au site de Katunguru II pour se diriger à la base de la MONUSCO où elle voulait exprimer son mécontentement.

Depuis un mois, la sécheresse menace la province de Kirundo et inquiète la population de la place. Elle a déjà labouré mais ne peut pas semer pour la saison culturale B. Elle craigne pour la famine si la pluie tarde à venir.

"Bousta’’ est une nouvelle drogue qui menace plusieurs jeunes en province Gitega. Les parents demandent avec insistance à la police et à l’administration de combattre cette nouvelle drogue.

Le Burundi se classe en deuxième position parmi les 16 pays menacés par l’insécurité alimentaire. Selon le bulletin mensuel publié par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour le mois de Janvier 2018, un enfant de moins de cinq ans sur deux souffre de la malnutrition chronique. Le PAM reconnait toutefois que les récoltes de la première saison culturale A ont été bonnes par rapport à la période antérieure.

La FAO tire la sonnette d’alarme

mardi, 13 février 2018 02:27

L’organisation des Nations-Unies pour l’agriculture et l’alimentation annonce que plus de 600.000 burundais ont un besoin pressant d’assistance alimentaire pour l’année 2018. Selon la FAO, ces burundais sont victimes d’une disette accentuée par la crise politico-sécuritaire d’Avril 2015.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 801 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha