Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les communes concernées par la famine sont Busoni, Kirundo et Bugabira de cette province du nord du pays. La cause est la mauvaise récolte due aux perturbations climatiques qui ont bouleversé les saisons culturales A et B. 
Le gouvernement du Burundi semble décidé à chasser des villes les personnes démunies. Après Bujumbura, c'est le tour de Gitega où l'administration locale a chassé ce samedi 22 octobre des familles qui habitaient dans des maisons en chantier dans le quartier de Nyabisindu-Mushasha. Selon l'administration locale, ces personnes sont une source d’insécurité mais aussi d’insalubrité.
Depuis quelques jours, ce camp de réfugiés burundais en Tanzanie peine à avoir de l’eau potable. Les réfugiés sont obligés de s’approvisionner dans les rivières des environs, avec de grands risques d’attraper des maladies dues à l’insalubrité, notamment le choléra qui a causé des décès dans les camps de réfugiés burundais. 
La journée internationale de l’alimentation tombe mal avec les prix des denrées alimentaires de première nécessité à la hausse. Aussi, certaines cultures vivrières ont disparu.  Tels sont les propos des habitants de Gitega ce 16 octobre 2016. Ces mêmes habitants disent avoir du mal pour nourrir leurs familles.
Le 11 octobre de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la jeune fille. Une journée qui est intervenue cette année alors que plusieurs centaines de jeunes filles burundaises sont en exil dans des conditions difficiles.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 260 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha