Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Insuffisance de latrines à l’école primaire de Ninga de la commune Gihanga dans la province de Bubanza. Les parents des élèves accusent le directeur de cet établissement de n’avoir pas voulu construire ces latrines alors qu’ils ont déjà donné leur contribution. Ils craignent que leurs enfants attrapent des maladies liées à l’insalubrité. 

En province Muyinga, plus de 5000 personnes de la  commune de Giteranyi sont victimes des pluies torrentielles qui sont tombées vers la fin du mois de Mai. Les chiffres sont de l’organisation internationale des migrations OIM qui plaide pour leur assistance urgente.

Depuis que le gouvernement a fixé le prix du bus à 380 franc burundais en mairie de Bujumbura, les usagers sont obligés de céder les 20 francs qui restent quand ils payent par billet faute de monnaie d’échange. Ils lancent un appel au gouvernement de multiplier les pièces de 20 franc pour qu'ils ne subissent plus de pertes.

Après la campagne de vaccination des petits ruminants en province Ruyigi, la population demande aux administratifs de leur permettre d’ores et déjà la consommation de la viande. Côté consommateurs, ils demandent aux vétérinaires d’être vigilants pour n’autoriser que la consommation des animaux vaccinés.

Les commerçants du marché de la zone Mukungu en commune Nyanza-lac de la province Makamba demandent au président du sénat du Burundi d’honorer sa promesse. Ce dernier avait promis à ces commerçants des tôles pour la toiture d’un marché moderne. Pourtant, ils viennent de passer à peu près 7 mois à travailler à ciel ouvert.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 171 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha