Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un réseau africain à la rescousse des réfugiés vivant au Rwanda

mercredi, 07 novembre 2018 13:31
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le réseau africain pour la paix, la réconciliation et le développement durable ‘’Rapred-Girubuntu’’ est une initiative d’africains et d’européens. Né en Allemagne, le Rapred-Girubuntu a pour mission d’accompagner les gens qui subissent des traumatismes psychologiques pour ne pas tomber dans la solitude et la désolation. Au Rwanda, le réseau Rapred-Girubuntu exerce ses activités au centre Christus de Remera, tenu par les pères Jésuites, c’est dans la ville de kigali.

Par quels moyens ce réseau aide les réfugiés burundais du Rwanda ?

 

Le Rapred-Girubuntu, le centre Christus de Remera et l’université de kibungo ont mis en place le projet ‘’Girubuntu-Peace Academy.’’ Selon le Père Innocent Rugaragu qui est parmi les coordinateurs du Rapred-Girubuntu et responsable du Centre Christus de Remera, « l’objectif de Girubuntu-Peace Academy est de chercher des solutions adéquates face à des gens présentant des signes de traumatisme mais aussi on se penche sur les défis que rencontrent les réfugiés en particulier des burundais. A l’aide de nos experts, on aide les gens à lutter contre le traumatisme. »

 

Une formation à l’endroit des réfugiés burundais du Rwanda, victimes de traumatismes, a été récemment organisée. « En tant qu’une personne qui vient d’être licenciée en psychologie clinique, je suis tellement fière d’avoir bénéficié de cette formation du Rapred-Girubuntu car je vais aider les autres victimes ayant subies les traumatismes suite aux conflits qui ont endeuillé le Burundi. A présent, je sais que je peux les aider à surpasser leurs problèmes et à mieux cohabiter avec  les résidents. Et tout ça aidé par la prière et la parole de Dieu qui sont des remèdes pour venir à bout de nos difficultés. » Témoigne un des bénéficiaires de la formation.

 

Le réseau africain pour la paix, la réconciliation et le développement durable ‘’Rapred-Girubuntu’’ intervient aussi dans le domaine économique, notamment en octroyant des micro-crédits aux personnes victimes de traumatismes. « Les bénéficiaires des micro-crédits sont souvent les plus touchés par le traumatisme et qui ont l’initiative d’aider les autres. On leur donne un capital de 300.000 francs rwandais. » Fait savoir Père Innocent Rugaragu.

 

Une des femmes bénéficiaires de ces micro-crédits s’est lancée dans le commerce des chèvres dans la ville de Nyamata. Elle indique qu’elle mène à présent une vie meilleure. « Je n’arrivais pas facilement à trouver de quoi mettre sous la dent. Même si les problèmes ne manquent pas, la vie n’est plus comme avant. Il y a une nette amélioration. Par exemple, je n’ai plus de difficultés à payer les frais scolaires de mes enfants. Pour mieux s’auto-développer, il ne faut jamais s’isoler. » Au total, 20 personnes dont 18 burundais et 2 rwandais ont déjà bénéficié de ces micro-crédits.

 

Article de presse sur l'émission TURIHO du 06 Novembre 2018. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International.

 

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 291 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha