Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Makamba : l’Eglise pentecôte de Nyanza lac dans le viseur du parti CNDD-FDD

jeudi, 13 juillet 2017 17:20
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Un climat tendu s’observe au sein de l’église pentecôte de la commune Nyanza en province Makamba. Certains adeptes de cette église, plutôt proches du parti au pouvoir, accusent le 1er Pasteur responsable de ladite église d’être impliqué dans les tueries qui ont couté la vie de certains habitants de cette commune dans les années 1993-1997. D’autres adeptes qualifient ces accusations de purs montages orchestrés par le parti CNDD-FDD dans le but d’installer des leaders favorables au parti.

 

Selon des informations recueillies auprès des adeptes de l’église pentecôte en commune Nyanza Lac, ces tensions ont été déclenchées par un Pasteur du nom d’Israël. Ce dernier utilise les jeunes imbonerakure du parti CNDD-FDD pour saboter les activités de l’église, dénoncent nos sources. 

 

Ce pasteur serait en fait mandaté par le parti au pouvoir, qui cherche à changer les leaders religieux actuels pour y placer de nouveaux pasteurs favorables au parti CNDD-FDD, plus précisément au 4ème mandat du Président Pierre Nkurunziza qui semble inévitable au vu des discours de plusieurs officiels burundais. 

 

« Ils reprochent au 1er Pasteur de l'église d'être impliqué dans les tueries qui ont coûté la vie à des gens dans cette commune dans les années 1990. Ils disent qu'il était de mèche avec des militaires qui ont tué ces personnes. Ces accusations sont de purs mensonges orchestrés par le parti au pouvoir pour diviser les églises afin qu'elles ne soient pas des obstacles au 4ème mandat de Pierre Nkurunziza en 2020. C'est le Pasteur Israël qui instrumentalise les Imbonerakure en leur donnant de l'argent pour perturber l'ordre dans l'église », explique notre source. 

 

Ainsi, ces mêmes  imbonerakure ont perturbé la prière de dimanche dernier, alors que plusieurs leaders de cette église étaient réunis pour essayer de trouver une solution à ce conflit. Pour certains adeptes de la même église, les autorités administratives de la province Makamba seraient impliquées dans ce conflit.

 

« L'attitude du Gouverneur de Makamba nous a montré qu'il est lui-même impliqué dans ce conflit, car dans une réunion qu'il a organisé la semaine dernière il a refusé d'entendre les deux parties. L'administrateur avait aussi accompagné ces Imbonerakure qui ont perturbé la prière de dimanche. Il s'est précipité à fermer l'église au lieu d'écouter les responsables de l'église reconnus par la CEPEBU. C’est de l'ingérence du parti au pouvoir dans les affaires de l'église qui ne veulent pas de contestation du 4ème mandat de Pierre Nkurunziza », poursuit notre source.

 

Certains membres de l’église pentecôte en commune Nyanza lac indiquent que d’autres églises seraient concernées par ce tourbillon qui vise à placer des leaders religieux favorables au parti CNDD-FDD. 

 

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 167 invités et aucun membre en ligne