Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La route Nationale numéro 7, qui va de la ville de Bujumbura à Ijenda est un casse-tête pour les usagers. Selon eux, cette route est remplie de nids de poules qui causent souvent des accidents. L’administration est interpellée à réhabiliter cette route.

Les habitants de Carama au nord de la ville de Bujumbura, et plus précisément ceux de la localité communément appelée Gahahe, viennent de passer un mois sans eau potable. La population de cette localité indique qu'en l'absence d'eau de la REGIDESO, elle utilise les eaux des rivières et craint d’attraper les maladies des mains sales.

Le Burundi a décidé de faire cavalier seul dans le secteur du tourisme. Le pays a été influencé par la Tanzanie qui est pourtant plus avancé en la matière. Ces deux pays s’opposent, depuis plusieurs années, à un plan touristique commun préconisé par la communauté de l’Afrique de l’Est.

Selon certains usagers de ces rues, les bandits se positionnent dans des coins sombres à la tombée de la nuit pour surprendre les passants et dérober leurs biens. Les victimes de ce banditisme demandent à la mairie d’installer l’éclairage public.

Les passagers qui empruntent les routes partant de Gitega vers Bujumbura ainsi que d’autres coins du pays dénoncent le surplus de passagers dans des véhicules de transport en commun. Soit les policiers ferment les yeux moyennant des pots-de-vin, soit les chauffeurs usent de la ruse.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha