Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Plus de 20 personnes sont mortes depuis le début de ce mois d’Avril, emportées par une maladie non encore identifiée qui sévit en province Cankuzo. Prise de peur, la population demande au Ministère de la santé de faire tout son possible pour identifier cette maladie avant que la population ne soit décimée.

La campagne de vaccination contre la peste pose problème en province Muyinga. Alors que des vétérinaires communaux avaient suivi une formation pour accomplir ce travail, le Ministère de l'agriculture et de l'élevage aurait l'intention d'octroyer cette tâche aux personnes qui n'en n'ont pas la compétence. 

L’épidémie de choléra peut refaire surface en Commune RUGOMBO de la Province CIBITOKE si les administratifs n’y prennent pas garde. Depuis deux semaines, la population de cette commune utilise les eaux de la rivière NYAKAGUNDA. Les habitants de RUGOMBO se plaignent qu’ils ne sont jamais informés de ce manque répétitif d’eau potable dans leur commune.

Grogne des réfugiés burundais du camp de Lusenda en République Démocratique du Congo. Pour cause, les médecins responsables du dit camp refusent de leur donner des transferts pour qu’ils aillent se faire soigner dans des hôpitaux spécialisés. Et comme conséquences, l’état de santé de certains réfugiés ne cesse de se détériorer.

Persistance d’une épidémie de la malaria en province Kirundo. Vers la fin de la semaine dernière, deux enfants sont morts suite à cette maladie. La population est dans une situation de peur panique car presque tous les centres de santé sont débordés. Elle demande au gouvernement de tout faire pour éradiquer ce fléau. 

Une chanteuse américaine s’engage à aider en adduction d’eau potable sur certaines collines du Burundi. La star américaine BEYONCE compte accomplir cette action dans le cadre de son initiative lancée en 2017 ‘’ BEY GOOD FOR BURUNDI’’. Pour BEYONCE, l’adduction d’eau potable sera bénéfique aux femmes et aux enfants du Burundi. 

Dans ce projet rendu public ce jeudi 22 mars lors de la célébration de la journée internationale de l’eau, la chanteuse BEYONCE annonce que ce programme d’approvisionnement en eau potable appelé BEYGOOD4BURUNDI aidera 120.000 burundais.

Ce 22 mars, BEYONCE s’est associée à GUCCI  ET CHIME FOR CHANGE pour  apporter de l’eau aux enfants Burundais et prévenir les maladies consécutives à la consommation de l’eau sale. Cette chanteuse estime que son appui aidera à diminuer les risques des agressions dangereuses qu’encourent les jeunes filles lorsqu’elles font de longues distances à la recherche de l’eau.

 

Le projet BEYGOOG4BURUNDI de la chanteuse BEYONCE a débuté en 2017 et, depuis cette année, 35 puits ont été déjà construits au Burundi. Et un montant de 1 millions de dollars américains disponibilisé par GUCCI ET CHIMIE FOR CHANGE aidera l’UNICEF à atteindre son objectif de construire 80 autres puits d’eau. Le projet BEYGOOD4BURUNDI vise à atteindre 475.000 burundais d’ici 2020, selon l’article publié par le journal ‘’PEOPLE MUSIC’’.    

 

Cinq personnes de la même colline en commune KIREMBA en province NGOZI ont succombé d’une maladie non encore identifiée la nuit de ce Mardi à Mercredi. Une maladie qui sévie dans cette région depuis quelques jours. La population de cette localité croit déjà à la sorcellerie et a failli lyncher deux personnes.

Le ministère de la santé publique et de lutte contre le SIDA met en garde les médecins directeurs des provinces et districts sanitaires et leur interdit de donner des informations aux journalistes. Une mise en garde consécutive à la diffusion des effectifs inquiétants des cas du paludisme dans les médias ces derniers jours.

Plusieurs cas de décès dus à une maladie non encore identifiée ont été enregistrés dans plusieurs collines de la commune Kiremba de la Province Ngozi ces derniers jours. Paradoxalement, le nombre exact des décès n’a pas été publié par les titulaires des centres de santé dans cette commune.

Le Lycée communal Buringa en Commune Gihanga de la province de Bubanza vient de passer deux trimestres sans  latrines. Les latrines existants ne sont plus fonctionnelles puisque débordées. Pourtant, les élèves ont été contraints de contribuer pour le vidange de ces latrines.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha