Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Risque des maladies liées au manque d’hygiène au marché de Musaga

jeudi, 15 mars 2018 18:30
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’hygiène laisse à désirer au marché de la zone Musaga. Depuis 6 mois, il n’y a ni eau ni toilettes publiques. Non plus, les immondices de sa décharge n’ont pas été évacuées. Les commerçants craignent des maladies liées au manque d’hygiène.

Une fois arrivé au marché de la Zone Musaga tout près de l’école dite SOCARTI, on ne sait plus où mettre le pied suite aux eaux qui y stagnent. Du côté de l’école fondamentale où est situé l’emplacement de vente des légumes et fruits, on ne voit que des tas des épluchures et écorces d’avocats en décomposition.

 

Plus loin encore dans un champ de haricot et amarantes, on y dépose tous les déchets et saletés qui viennent du marché. Tout près encore, il y a 3 latrines dont 2 d’entre elles ont été fermées car pleines. Ainsi, les usagers font la queue devant la seule latrine fonctionnelle.

 

De surcroit, devant les bars et restaurants situés dans des kiosques, on ne voit que des restes de fruits dans des marres d’eau sans parler d’excréments humains autour de ces Kiosques. Les gardiens de ce marché qui travaillent la nuit seraient les auteurs de ces déchets humains.

 

Ceux qui fréquentent ce marché craignent d’attraper les maladies liées à ce manque d’hygiène et déplorent le fait qu’il vient de se passer plus de 6 mois sans que ces immondices soient évacuées par les services habilités. Ils demandent d’être réinstallés dans le marché nouvellement réhabilités surtout que les travaux de réhabilitation ont presque terminé.           

Lu 189 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 222 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha