Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Burundi : La peste de petits ruminants fait tâches d’huile

lundi, 15 janvier 2018 16:02
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le virus qui a commencé à tuer les chèvres en commune Bugendana de la province Gitega, a déjà atteint deux autres provinces du pays. Cette maladie qui inquiète les éleveurs, a été diagnostiquée par la Direction de la santé animale, il s’agit de la peste des petits ruminants.

Plus de 3.000 chèvres sont déjà mortes des suites d’une maladie de la peste des petits ruminants. La Direction de la santé animale indique que cette maladie serait apparue après la distribution des chèvres à la population par le projet LVEMP-II de la Banque Mondiale au cours des mois de Novembre et Décembre 2017. Cette maladie a commencé à se manifester en commune Bugendana de la province Gitega.

 

Selon toujours, la Direction de la santé animale, ce virus s’est répandu dans toutes les autres communes de la province Gitega mais aussi dans les provinces de Kirundo et Mwaro.

 

Selon nos sources, une certaine catégorie de la population de la province Gitega ne consomme plus de la viande de chèvre et celle de mouton depuis l’apparition de ce virus. Et une autre catégorie non-encore informée de ce virus en consomme. ‘’J’ai pris une seule brochette grillée vendredi soir. Quelques temps après, j’ai senti une douleur au ventre, et je suis aussitôt rentré à la maison. Quand j’ai commencé à faire la diarrhée, je suis tout de suite allé à l’hôpital. Heureusement, c’était une fausse alerte car ce n’était qu’une indigestion passagère. » ,indique un habitant de la province de Gitega

 

La vente de la viande de chèvre a sensiblement diminué, que ce soit dans les boucheries ou dans les bistrots, selon nos sources.

 

Les chèvres déjà attaquées par ce virus présentent notamment une toux, des tremblements musculaires, des diarrhées selon la Direction de la santé animale qui fait savoir également que la contagiosité est hautement élevée mais aussi provoque une mort rapide.

 

La Direction de la santé animale demande entre autre la suspension temporaire de tous les marchés de petits ruminants, d’éviter de vendre et de consommer les chèvres malades ou déjà mortes, d’interdire le mouvement des petits ruminants dans les provinces de Gitega, kirundo et Mwaro.

 

Lu 248 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 707 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha