Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le Choléra fait des ravages à BUBANZA

mercredi, 29 novembre 2017 06:10
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le choléra continue à se manifester à une allure très inquiétante dans certaines communes de la Province BUBANZA. Un cas de décès causé par cette maladie a été enregistré dans la commune GIHANGA ce vendredi 24 Novembre. La population confrontée à cette maladie dénonce le fait que les responsables administratifs, tout comme ceux de la santé, ne veulent pas reconnaître l’existence de cette maladie qui fait rage en Province de BUBANZA actuellement. Cette population implore les autorités à plutôt prendre des mesures qui s’imposent pour lutter contre à ce fléau. 

Les informations recueillies auprès de la population de BUBANZA, indiquent que le choléra continu à faire des ravages dans certaines communes. Un mort a été signalé vendredi de la semaine passée à l’hôpital de GIHANGA.

 

« Les responsables de la santé et ceux administratifs ont refusé d’annoncer cette maladie, mais ce qui est sûr, les cas de décès continuent à s’observer. Même vendredi de la semaine passée, une personne a perdu sa vie à l’hôpital de GIHANGA, suite au Choléra. Cette personne était originaire de la commune MPANA, et il y a même eu de disputes pour son enterrement » témoigne notre source

 

Cette population victime du choléra s’insurge contre le comportement affiché par les responsables administratifs et sanitaires qui se gardent de tout commentaire au lieu de leur venir en aide. 

 

‘’Nous demandons aux autorités compétentes de se mobiliser pour la prévention du Choléra. Comme ça, la population saura comment se prévenir car, il y a ceux qui se rendent à l’hôpital étant déjà dans un état critique suite au manque d’information sur le fléau. Les gens ont honte de dire qu’ils souffrent de cette maladie de mains sales.’’ ajoute un habitant de GIHANGA.’’

 

Le choléra s’est manifesté dans cette circonscription du Nord-Ouest du Burundi depuis le mois d’Octobre et a déjà causé la mort de 5 personnes. 4 parmi les victimes ont trouvé la mort étant à leurs domiciles selon toujours ces habitants.

Lu 147 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 110 invités et aucun membre en ligne