Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

MSF vient en aide aux réfugiés de Nduta pour lutter contre la malaria

lundi, 20 novembre 2017 06:13
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Réduire la malaria au camp de Nduta, c’est l’objectif d’une campagne de distribution des moustiquaires. Une campagne initiée par l’ONG « Médecins Sans Frontière» et débutera ce lundi.

 

La malaria est en hausse dans ce camp de réfugiés en Tanzanie, surtout en période de fortes pluies. 24.000 moustiquaires seront distribuées aux réfugiés du camp de Nduta durant une période de deux semaines.

 

’Nous sommes en période pluvieuse. C’est une période pendant laquelle les moustiques se reproduisent le plus car la reproduction se fait dans les eaux stagnantes et dans  les champs de maïs cultivés par les réfugiés’’, explique un animateur de la santé à Nduta.

 

Pour les réfugiés, cette campagne vient à point nommé car la malaria est  l’une des maladies les pluies fréquentes.

 

’Nous sommes très reconnaissants pour cette campagne, car la malaria est l’une des maladies courant au camp. Lorsque quelqu’un a une bonne santé, il vaque convenablement à ces occupations notamment les élèves, les commerçants et les agriculteurs. Si la malaria nous atteigne c’est le contraire’’, témoigne un réfugié. 

 

Cette campagne de distribution des moustiquaires se fait chaque année au camp de Nduta par « Médecins Sans Frontière ».     

Lu 208 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 160 invités et aucun membre en ligne