Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

NDUTA : Le gouvernement Tanzanien en collaboration avec L'ONG Icap procède au dépistage des réfugiés burundais

lundi, 31 juillet 2017 07:24
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Icap Global Health Action ,Colombia University Maliman of public health,ce sont les mots qui étaient écrits sur les ti-shirt d'une équipe d'infirmiers en provenance du district de Kigoma pour faire le dépistage volontaire aux réfugiés burundais du camp de Nduta en Tanzanie. Cette activité qui va durer trois jours se déroule dans différentes zones. Elle  a débuté dans la zone une et deux sur les postes un et trois de MSF situés dans les zones une et trois. 

 

Ce dimanche, cette activité a eu lieu aux postes cinq et deux de l'ONG médecins sans frontieres MSF situés dans les zones quatre et huit. Le  dernier jour de cette campagne est fixé ce lundi 31 juillet 2017,  et les activités vont se dérouler aux postes six et quatre des zones quinze et douze.

 

Les réfugiés burundais du camp de Nduta apprécient cette activité. " C’est vraiment une bonne initiative. Nous sommes une communauté de plusieurs personnes venus d'un peu partout et c'est évident qu'il y ait des personnes qui portent le virus du sida. Le dépistage  nous aide à savoir notre état de santé et à prévenir cette maladie ici dans le camp. » 

 

Ils lancent un appel à tous les couples de rester fidèles pour que cette maladie ne se propage pas dans ce camp et demandent aux organisations des bienfaiteurs de venir en aide aux séropositifs. « On aimerait qu'il y ait des suivis et aides pour les personnes déjà séropositifs parce que vous savez qu'ils ont besoin de beaucoup de choses."

 

Cette équipe d'infirmiers de MSF vient pour ce dépistage volontaire  une fois le mois ou les deux mois. Les porteurs du VIH sida  sont assistés deux fois la semaine par MSF, c'est à dire mardi et vendredi. Là, ils reçoivent des conseils, de la bouillie et des antirétroviraux. Le camp de Nduta est situé tout près du district de Kibondo qui compte beaucoup de porteurs du VIH Sida. Les enquêtes menées l'année dernière ont prouvé que ce virus serait amené les réfugiés. C'est pourquoi le gouvernement tanzanien en collaboration avec L'ONG  Icap ont procédé à cette campagne de dépistage des réfugiés.

 

Lu 130 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 181 invités et aucun membre en ligne