Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Gitega : Les affiliés de la Mutuelle inquiets du manque de médicaments dans les pharmacies de cet institut

lundi, 24 juillet 2017 07:39
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A Gitega, les affiliés de la Mutuelle de la fonction Publique s’inquiètent du manque de certains médicaments dans les pharmacies de la Mutuelle. Pourtant, ces médicaments sont disponibles dans les pharmacies privées ; ce qui contraint les affiliés de la Mutuelle d’acheter des médicaments à des prix élevés.

 

Depuis plusieurs mois déjà, les affiliés de la mutuelle de la fonction publique de Gitega reprochent aux pharmacies de cet institut de ne pas avoir en stock certains médicaments importants dits de spécialité. 

 

« Quand les médecins prescrivent des médicaments sur des bons de fourniture de la mutuelle, on se dirige d’abord à l’une des deux pharmacies de la mutuelle de la fonction publique à Gitega, tout en espérant y être totalement servis », explique un affilié de la mutuelle.  

 

Cependant, les pharmacies de la mutuelle expliquent souvent à leurs affiliés qu’ils n’ont pas tous les médicaments prescrits, et les transfèrent à une pharmacie privée qui collabore avec la mutuelle. « Mais leurs prix sont plus élevés que ceux de la Mutuelle », poursuit notre source.

 

Les affiliés de la mutuelle s’étonnent aussi d’être chaque fois redirigés vers la même pharmacie privée ; « alors qu’il y a d’autres pharmacies privées qui collaborent avec la mutuelle ». Cela pousse certains affiliés à s’interroger sur les liens entre les employés des pharmacies de la mutuelle et la pharmacie privée où sont redirigés ces affiliés. 

 

Les affiliés à la mutuelle de fonction publique déplorent qu’ils doivent cotiser régulièrement à la mutuelle de la fonction publique, qui n’est cependant plus en mesure de fournir tous les médicaments dont ils ont besoin.

 

Les affiliés de la mutuelle de Gitega demandent à cet institut de réorganiser ses services afin d’approvisionner ses pharmacies en médicaments et à des prix abordables, au lieu qu’ils soient contraints de payer 100% du prix exigés dans les pharmacies privées. 

          

 

Lu 108 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 158 invités et aucun membre en ligne