Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Léonie Ndikumagenge, représentante du collectifs des associations et Ongs féminines du Burundi (CAFOB) et  Késie Bagumako de l’association des femmes rapatriées du Burundi (AFRA) en province de Rumonge indiquent que deux hommes ont été élus administrateurs  des communes de Bugarama et Buyengero en contradiction avec les prévisions de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

A contrario des propos du Président de la République qui faisait l’éloge d’un ancien maquisard devenu chef d’Etat-major de la rébellion du CNDD-FDD, Adolphe Nshimirimana apparait plutôt comme un sanguinaire connu pour avoir trempé dans de nombreuses exécutions extra-judiciaires. C’était à l’époque où il dirigeait le Service National des Renseignements jusqu’à Novembre 2014.

Le pouvoir se félicite de l’entrée d’Agathon RWASA avec un costume taillé sur pièces pour lui. Même si le président de l’Assemblée Nationale, Pascal NYABENDA dit que les divergences avec l’ancien chef rebelle vont trouver un terrain d’entente, le destin funeste de son nouvel allié est scellé à jamais.

C’est après l’adoption du Règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée Nationales que les députés sont passés à l’élection de leur nouveau bureau. Au Palais des Congrès de Kigobe, 112 députés étaient présents. Le jeu semble joué d’avance et c’est sans surprise que les candidatures aux postes à pourvoir sont uniques.

Cette chasse a débuté avec la fin des manifestations contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Actuellement, ces militants se disent inquiets des arrestations jugées injustes. Ils sont accusés de collaborer avec les mouvements insurrectionnels. La police avance des raisons d’enquêtes.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 février 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha