Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le pouvoir de Bujumbura accuse le Haut-Commissariat pour les réfugiés et les pays qui hébergent les réfugiés burundais de faire obstruction à ces réfugiés afin qu'ils ne rentrent pas dans leur pays suite au profit que le HCR et ces pays d'accueil tirent de ces réfugiés.

Le deuxième tour de rapatriement volontaire des réfugiés burundais se trouvant au camp de Nduta en Tanzanie est prévu au cours de cette semaine. En tout 61 familles seront concernées. Et au Burundi, le HCR annonce qu’il pourra assister aux rapatriés pendant les trois premiers mois.

Le Conseil National des Evêques Catholiques du Burundi fait appel à un dialogue inclusif inter- burundais. Cela pour éviter toute confrontation armée dans la crise burundaise dit un message du conseil aux chrétiens catholiques ce dimanche 10 Septembre 2017.

Union africaine contre le début des enquêtes sur le Burundi par la Cour Pénale Internationale. Dans sa déclaration, Smail Chergui, président du Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine, a avancé que l’Afrique possède sa propre Cour qui traite les cas africains. Une position dénoncée par les politiques burundais et qui, selon les spécialistes du droit international, ne lie pas la juridiction internationale.

Des manifestations ont été encore une fois organisées ce Samedi 9 Septembre 2017 dans tout le Burundi. L’objectif est de protester contre le rapport de la commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi. Plusieurs femmes et les membres de la jeunesse Imbonerakure du parti CNDD-FDD ont répondu à cette protestation. Des manifestations que des pertes de temps et de moyens de l’Etat, estime l’opposition burundaise.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 160 invités et aucun membre en ligne