Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les déclarations tenues ces derniers jours par les autorités suscitent de nombreuses réactions dans le monde. L’Union Africaine, l’Union Européenne et les Etats-Unis estiment que de tels discours tendent à aggraver les tensions déjà vives depuis le début de la crise en avril 2015. Tous appellent à un dialogue inclusif pour un retour de la paix au Burundi.

Le Président de la République a prononcé un discours à la Nation ce lundi 2 novembre où il se satisfait du rétablissement de la sécurité. Il parle cependant de poches d’insécurité encore persistantes et donne l’ordre aux forces de sécurité d’engager tous les moyens pour les neutraliser.

Une lettre signée par le président américain ce 30 Octobre 2015 et envoyée au Congrès américain annonce l’intention de Barack Obama de retirer le Burundi des pays d’Afrique bénéficiaires de l’AGOA, l’accord commercial entre les Etats Unis et l’Afrique.

La direction du parti UPRONA aile Charles Nditije s’inscrit en faux contre le tout dernier communiqué de presse du parti au pouvoir qui s’en prend à toute à la communauté internationale. Pour le professeur Evariste Ngayimpenda, vice président de l’UPRONA non reconnu par le pouvoir de Bujumbura, la solution de la crise burundaise est la table de dialogue.

L’incident se passe au bureau du Sénat à Bujumbura ce mercredi. Une audience est prévue où le Président du Sénat Révérien Ndikuriyo doit recevoir dans son cabinet le Ministre ougandais de la défense Crispus Kiyonga. Ce dernier est le chef de la médiation désigné par le Président Yoweri Museveni pour mener le dialogue inter-burundais au mois de juillet, avant que ce dialogue ne soit coupé court par le Gouvernement. La visite de M. Kiyonga s’inscrivait dans le cadre de tenter de relancer ce dialogue pour résoudre la crise politico-sécuritaire au Burundi enclenchée avec le troisième mandat du président Nkurunziza.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 162 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha