Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les accusations de partialité de la Commission Electorale Nationale Indépendante reflètent la méfiance d’une partie importante de la classe politique à l’endroit de cette institution. C’est ce qu’a précisé le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies au Burundi lors d’une réunion hier mercredi au

L’ex-président Blaise Compaoré a été contraint de démissionner suite aux contestations de la rue. Il avait l’intention de faire changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir après 27 ans de règne. Pour Marie Soleil Frère, spécialiste des systèmes politiques en Afrique, la désunion actuelle des partis de l’opposition est le corollaire de la précipitation des faits. Pour Marie Soleil Frère, le départ de Compaoré après son échec d’amender la Constitution devrait servir de leçon aux autres dirigeants africains qui ont la même intention.

« L’Etat burundais ne devrait pas faire la politique de l’autriche pour nier le fait de l’existence des groupes partis s’entrainer para militairement à Kilibas-Ondes. » Déclaration faite par Jacques Bigirimana, président du FNL, reconnu par le ministère de l’Intérieur. Pour cet homme politique,

Un incident s’est produit ce jeudi dans l’après-midi à l’aéroport international de Bujumbura, causant le retard du décollage de l’avion de la compagnie Ethiopian Airlines.  A l’origine, le député Karenga Ramadhan  refusé le contrôle de ses bagages, décidant de foncer jusqu’à l’intérieur de l’avion par force. Cela a poussé les autorités de l’aéroport à annuler son voyage après un control général de l’avion, indique Serges Nimubona, directeur général ai à l’aéroport international de Bujumbura. Des sources à l’aéroport international de Bujumbura disent également que le député Karenga Ramadhan a franchi par force le poste de contrôle des bagages après avoir poussé une employée et lançant des insultes à l’endroit des agents de sécurité.

Les Commissions électorales communales en province Kirundo n’inspirent pas confiance chez certains partis politiques d’opposition et organisations de la société civile. Et pour cause, le parti au pouvoir CNDD-FDD est largement représenté dans ces CECI surtout que des membres

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 160 invités et aucun membre en ligne