Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le parti CNDD-FDD a organisé des activités au centre du pays ce weekend. Entre autres activités, une croisade d’évangélisation de trois jours et « une démonstration de force » des Imbonerakure.  Des dizaines de milliers de membres du parti de l’aigle se sont rencontrés à Gitega. Certains habitants de Gitega qualifient de propagande ces évènements.

C’est la joie chez les réfugiés burundais qui venaient de passer un mois au camp de transit de Bukiriro. Le matin du 17 Août 2017, ils ont été transférés au camp de Nduta après deux semaines sous menaces d’être rapatriés de force au Burundi. Ces réfugiés remercient la Tanzanie qui les accepte enfin comme réfugiés.  

Certains des réfugiés burundais du camp Lusenda en RDC s’apprêtent pour un rapatriement volontaire. Cependant le premier rendez-vous qui  leur avait  été fixé,  jeudi le 10 Août 2017, n’a pas été respecté. Il y aurait encore des concertations entre le HCR Congo et le HCR Burundi.  

Malgré la lueur de la sécurité  ces derniers  jours, d’innombrables problèmes persistent au Burundi. C’est le constat fait par l’envoyée spéciale des Pays Bas dans la région des grands lacs. KATJA LASSEUR lance un appel aux autorités  du Burundi d’approcher les opposants politiques aujourd’hui sous mandat d’arrêt internationaux pour s’assoir ensemble et trouver solution à la crise qui secoue le pays. 

Les habitants des collines de la zone Ijenda, commune Mugongomanga en province Bujumbura dénoncent une campagne de recrutement forcé des membres du parti au pouvoir. Ils demandent aux responsables du parti CNDD-FDD et aux administratifs d’arrêter cette pratique.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 172 invités et aucun membre en ligne