Les Burundais réfugiés au camp de Nakivale en Ouganda s'insurgent contre les propos tenus par le ministre de l’Intérieur après sa visite aux réfugiés. Pascal Barandagiye a nié avoir été accueilli par des manifestations de colère des réfugiés lors de cette visite.  Il a plutôt déclaré avoir convaincu plusieurs réfugiés de rentrer. 
Beaucoup s’interrogent sur la crédibilité du processus du dialogue inter-burundais sous la facilitation Est Africaine en cours. Les informations en provenance des milieux proches du parti CNDD-FDD indiquent que tout a été joué à l’avance, et qu’un accord politique entre Bujumbura et le CNARED, principale plateforme de l’opposition burundaise, est quasiment impossible. D’après les mêmes sources, les négociations entre le pouvoir et individus de l’opposition semblent plutôt être privilégiées par le pouvoir de Nkurunziza.
Beaucoup s’interrogent sur la crédibilité du processus du dialogue inter-burundais sous la facilitation Est Africaine en cours. Les informations en provenance des milieux proches du parti CNDD-FDD indiquent que tout a été joué à l’avance, et qu’un accord politique entre Bujumbura et le CNARED, principale plateforme de l’opposition burundaise, est quasiment impossible. D’après les mêmes sources, les négociations entre le pouvoir et individus de l’opposition semblent plutôt être privilégiées par le pouvoir de Nkurunziza.
Le CNARED a proposé un gouvernement de transition, à l’issue des pourparlers d’Arusha durant la session du 16 au 19 Février 2017. Selon Jean Minani, président de la plateforme de l’opposition, cela permettrait le retour d’exil pour beaucoup.
Huit membres du  Parti FNL pro-Agathon Rwasa sont incarcérés au cachot de la police judiciaire de Ngozi depuis ce lundi. Tous ont été arrêtés sur ordre de l’administrateur communal de Ngozi, et sont accusés d’avoir tenu des réunions dans la clandestinité.

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 189 invités et aucun membre en ligne