Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La colline Nyambeho débarrassée de la pancarte érigée en mémoire des hutus tués en 1972

Évaluer cet élément
(1 Vote)

La pancarte qui suscite la haine ethnique implantée à Nyambeho en commune Giheta de la province Gitega a été enlevée. Le gouverneur de Gitega a pris décision de l’enlever ce 8 Octobre 2018. La pancarte avait suscité des réactions contradictoires.

Accompagné de l'administrateur de la commune Giheta, Alexis MANIRAKIZA, et de plusieurs policiers, le gouverneur de la province Gitega s’est rendu ce lundi vers 17 heures à Nyambeho pour enlever la pancarte qui y avait été implantée. La pancarte avait été implantée en mémoire des Hutus victimes des massacres de 1972. La pancarte a alors été découpée en morceaux à l’aide d’une meuleuse. Elle avait été implantée le 22 Août dernier. Selon des sources sur place, c’est l’association dénommée " Collectif des Survivants et Victimes du Génocide des Hutus de 72, Avant et Après " qui serait auteur de cette œuvre. L’association avait un projet d’ériger sur le lieu un monument en mémoire des Hutus tués durant les événements de 1972.

 

L'administration provinciale à GITEGA avait promis de détruire la pancarte elle-même si ses auteurs ne le faisaient pas de leur gré.

 

Dès son implantation, nombreuses critiques fusaient de partout. Pour certaines, la pancarte véhiculait des messages de haine et de divisions ethniques tandis que d’autres appréciaient son implantation.

Lu 417 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

13 décembre 2018

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha