Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des actes d’intimidation par écrits se font en zone Mugendo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les habitants de différentes collines de la zone Mugendo, en commune Ntega, province Kirundo sont inquiétés par les écrits qu’ils ont trouvé sur les portes de leurs maisons le matin de ce mardi 3 Avril. Sur certaines portes était écrit ''OUI'', sur d’autres ''NON''. Les membres des partis d’opposition parlent d’intimidation de la part des membres du parti au pouvoir.

Dans la matinée de ce mardi, les habitants de 6 collines de la zone Mugendo, en commune Ntega ont constaté des écrits en rouge sur les portes de leurs maisons. Ce qui a provoqué une peur au sein de cette population.

 

« Nous les habitants de différentes collines de la zone Mugendo, nous sommes effrayés depuis ce matin par les écrits marqués sur nos portes. Sur certaines portes étaient mentionnés ''OUI'' et sur d’autres ''NON''. Ce qui nous inquiète plus c’est que le mot ''NON'' est écrit sur les portes des personnes suspectées de voter ''NON'' aux élections, et sur les portes des personnes suspectées de voter ''OUI'', c’est marqué ''OUI''. Nous avons constaté ces écrits sur les collines Ntango, Mugendo, Mutagara, Kinyovu, Mariza, Carurambo et ailleurs ».

 

Les Imbonerakure du parti CNDD-FDD sont pointés du doigt par ces habitants dans ces actes d’intimidation. « Nous sommes inquiets parce qu’ils viennent nous déstabiliser la nuit. Nous nous réveillons le matin avec des écrits étranges sur nos maisons sans savoir comment cela s’est passé. Ce sont des actes d’intimidation car ce sont des œuvres des Imboberakure qui font des patrouilles nocturnes et nous voyons qu’ils sont soutenus par les autorités locales», ajoute notre source.

 

Ces informations sont confirmées par certaines autorités de la zone Mugendo et font savoir que les auteurs de ces actes sont jusqu’à présent inconnus. Ainsi, les membres d’autres partis politiques demandent que leur sécurité soit assurée, vu que la plupart des portes des maisons où étaient écrits ''Non'' appartiennent aux membres du parti FNL de la coalition Amizero y’Abarundi.

Lu 253 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 269 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha