Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le Burundi a besoin d’une aide d’urgence

Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est une alerte des organisations onusiennes. La FAO, dans son rapport, met le Burundi sur la liste de 37 pays qui ont besoin d’une aide d’urgence. Pourtant, Bujumbura a rejeté le mois dernier un rapport semblable produit par OCHA.

Ce rapport de la FAO sorti dans ce mois de mars parle de 37 pays dont le Burundi, qui sont frappés par la famine et cela depuis 3 mois. Selon la FAO, tous ces pays ont besoin d’une aide d’urgence.

 

A l’origine de cette famine, souligne le rapport, des conflits sporadiques qui font que les populations fuient leurs ménages, ce qui handicape le secteur agricole. L’autre facteur qui empire la situation, ce sont les aléas climatiques, ou souvent les pluies sont irrégulières.

 

Toujours selon le même rapport, les provinces les plus frappées par ce fléau au Burundi sont notamment Bubanza, Cibitoke et Kirundo. Et parmi les pays de l’Afrique de l’Est classés dans la même catégorie que le Burundi et qui ont urgemment besoin d’une aide humanitaire en vivres figurent l’Ouganda, le Sud Soudan, la Somalie et le Kenya. Y figure également la République Démocratique du Congo.

 

Pour rappel, en date du 21 février de cette année, le Gouvernement du Burundi avait catégoriquement rejetté le rapport pour l’année 2018 de l’organisation OCHA, lequel rapport faisait état d’environ 3,6 millions de Burundais qui ont besoin d’être assistés. OCHA avait souligné qu’un montant de 141,8 millions de dollars américains était nécessaire pour faire face à cette famine.

Lu 372 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 170 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha