Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La chasse aux membres du FNL pro-Rwasa s'intensifie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis le début de l’année 2018, les membres du parti FNL pro-Rwasa font face à des arrestations intempestives partout dans le pays. Ce mercredi 10 Janvier dans la matinée, AstèreTumukunde membre de ce parti a été arrêté et passé à tabac par un groupe de jeunes Imbonerakure, dans la commune Busoni en province Kirundo. Il est reprochéde sensibiliser la population à voter ‘’Non’’ pour le projet de loi portant révision de la constitution au référendum. Un autre membre du FNL pro-Rwasa qui a été mis aux arrêts ce mercredi est le représentantde ce parti en zone Nyarusange dans la province de Gitega. Il est accusé d’être parmi les assassins d’un membre du parti au pouvoir, tué en 2017.

Mis à part qu’il est membre du FNL pro-Rwasa, AstereTumukunde est aussi enseignant à l’école fondamentale ‘’SIGU’’ en commune Busoni. Il a été arrêté ce mercredi devant ses élèves sur son lieu de travail par des jeunes imbonerakure du parti CNDD-FDD, selon nos sources. Jusqu’à présent, personne ne sait l’endroit où il est incarcéré.

 

Avant son arrestation, continue notre source, AstèreTumukunde avait plusieurs fois reçu des menaces de la part de ces jeunes affiliés au parti présidentiel qui lui reprochaient de sensibiliser la population à voter ‘’Non’’ pour le projet de loi portant révision de la constitution.

 

Ses proches craignent pour sa sécurité et demandent qu’il soit libéré.

 

Arrestation à Gitega

 

Donatien Nibitanga membre du FNL pro-Rwasa, a été arrêté sur mandat d’arrêt du Procureur du parquet. Ce représentantdu FNL en Zone Nyarusange a lui aussi été arrêté sur son lieu de travail. Il est accusé d’être parmi les auteurs de l’assassinat d’un certain Jacques Bukobero, membre du parti CNDD-FDD.



« Donatien Nibitanga a été arrêté à 12h45 sur son lieu de service situé à Nkondo. Selon le mandat du Procureur, il serait poursuivi pour l’assassinat de Jacques Bukobero. » Raconte notre source

 

Des mobiles politiques seraient derrière l’arrestation de Donatien Nibitanga, selon les membres du FNL pro-Rwasa de cette localité.

 

« C'est une chasse à l'homme pour les membres du FNL. Ça n’a rien avoir avec la mort de ce Jacques Bukobero. Ils veulent éliminer les membres du FNL par peur de perdre les prochaines élections de 2020. » Indique notre source

 

Après la mort de Jacques Bukobero au mois de février 2017, le parti CNDD-FDD aurait élaboré une liste des leaders du parti FNL qui doivent être arrêtés. Notre source dans la zone de Nyarusange révèle certains noms des membres du FNL déjà appréhendés.

« Une longue liste de gens à arrêter a été élaborée au sein du parti CNDD-FDD. Ce sont tous les leaders du parti FNL. Il y a d'abord Sylvestre Simbagije, le responsable du parti en commune Nyarusange, Jean Nkerabansi responsable du parti dans les communes Nyarusange, Gishubi,Taba et Makebuko, et un des leaders de la ligue des jeunes prénommé Damas. »Conclut notre source

 

Depuis son arrestation, Donatien Nibitanga a d’abord été incarcéré au cachot du commissariat provincial de la police, puis acheminé vers la prison de Gitega.

 

 

Lu 539 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

13 décembre 2018

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 327 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha