Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les pourparlers inter-burundais risquent de se terminer en queue de poisson

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Facilitateur Benjamin William Mkapa Le Facilitateur Benjamin William Mkapa

La facilitation dans la crise burundaise rédige un document sous forme de déclaration sanctionnant la quatrième session des pourparlers inter-burundais en cours à Arusha. Selon nos sources sur place, le contenu dudit document est jusqu’ici ignoré des participants, ajoutant plutôt qu’ils se préparent à contester ces conclusions qui seront dégagées sans aucun consensus.

Selon nos sources à Arusha, l’équipe de la facilitation a déjà commencé à rédiger un projet de déclaration qui va sanctionner les travaux du quatrième round des pourparlers inter-burundais.

 

L’opposition à Arusha se dit étonnée d’avoir appris ce travail en cours car elle s’attendait à une séance de confrontation avec tous les représentants, qui, selon elle, allait aboutir à un accord comme annoncé dans le programme.

 

D’après toujours nos sources, ce document en cours de rédaction en langue française et anglaise sera présenté ce jeudi 7 Décembre en séance plénière.

 

Un des leaders de l’opposition présent à Arusha indique qu’ils se préparent déjà à contester le contenu du document, qu’ils qualifient de non-consensuel. 

 

Dans l’entretemps, ce mardi 5 Décembre, le facilitateur Benjamin William Mkapa avait reçu en audience les représentants du Gouvernement. Des sources proches de la facilitation révèlent qu’ils plaidaient pour le rapatriement du dialogue et que dans le cas contraire, Bujumbura a menacé de ne plus se présenter à Arusha.

 

En guise de contestation, les membres du Gouvernement ont boycotté un déjeuner de travail que tous les participants devaient avoir avec le facilitateur ce mardi.

 

Ce mercredi dans l’avant-midi, le facilitateur a reçu en audience le groupe de la société civile et l’équipe des femmes se trouvant à Arusha, une séance qui a duré une heure.

 

Nos sources à Arusha signalent également que la facilitation a décidé de mettre fin aux consultations avec les représentants des différents groupes pour se concentrer sur la rédaction de la fameuse déclaration.

 

Nos sources se disent déçues et attendent impatiemment de voir le contenu du document qui leur sera remis ce jeudi 7 Décembre.

Lu 235 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 88 invités et aucun membre en ligne