Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les réfugiés burundais de Lusenda vont bientôt bénéficier des cartes biométriques

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Actualisation des données en cours au camp des réfugiés burundais de Lusenda en République Démocratique du Congo.  Ce dénombrement est organisé par le HCR pour connaitre l’effectif total des réfugiés qui vont bientôt bénéficier des cartes biométriques des réfugiés, ID, après qu’un certain nombre d’entre eux ait quitté ce camp lorsque des combattants Maï Maï avaient conquis une grande partie du territoire du sud Kivu.

Le dénombrement des réfugiés burundais du camp de Lusenda a commencé ce lundi le 4 décembre et se déroule dans tous les 50 villages que compte ce camp. Selon certains réfugiés, cette actualisation des données vient à point nommé car personne n’était au courant de l’effectif total des réfugiés du camp de Lusenda après qu’une grande partie de ce territoire ait été conquise par des combattants Maï Maï, une conquête qui a poussé un certain nombre de réfugiés à quitter ce camp.

 

«Cette actualisation des données intervient après le départ d’un grand nombre des réfugiés qui ont fui le camp quand des combattants Maï Maï avaient conquis une grande partie de ce territoire. Certaines sources indiquent qu’il reste un effectif de 3500 réfugiés. Nous attendons les données actualisées après le dénombrement. Beaucoup de nos frères qui sont en dehors du camp à la recherche du travail viennent en masse pour cet événement. » 

 

Ce dénombrement concerne tous les réfugiés y compris ceux qui sont allés à la recherche du travail en dehors du camp car selon les réfugiés, ceux qui seront absents au cours de cette actualisation des données ne seront plus considérés comme des réfugiés et n’auront pas par conséquent le droit d’asile.

 

« Les personnes qui ne seront pas présentes au cours de cet événement ne seront plus comptées comme des refugiés de ce camp. Les malades et les personnes détenues présenteront les papiers justificatifs. » 

 

D’après certains réfugiés, cette actualisation des données serait aussi motivée par l’octroi d’une carte biométrique ID en cours de préparation au profit des réfugiés qui seront dénombrés.  L’actualisation des données organisée par le HCR au camp des réfugiés burundais de Lusenda  prendra  fin le 3 Janvier 2018.

Lu 143 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 101 invités et aucun membre en ligne